Home > Actualités & Analyses Forex > La feuille de route pour les négociations commerciales entre le Royaume-Uni et l’UE

La feuille de route pour les négociations commerciales entre le Royaume-Uni et l’UE

Ce jour marque le début des négociations commerciales entre le Royaume-Uni et l’Union européenne. Bien que la date de reprise des négociations soit fixée au 29 juin, on s’attend à ce que certaines discussions soient entamées lors du sommet européen des 18 et 19 juin.

Un calendrier à considérer pour les traders

Le 1er juillet est la première date que les traders doivent cocher dans leurs calendriers. C’est la date à laquelle le Royaume-Uni a formellement exclu une prolongation. Les juristes de l’UE ont eux-mêmes déclaré qu’une prolongation de la transition au-delà de cette date est impossible. Cela signifie qu’une certaine forme de progrès, comme les sous-accords sur les services financiers et les droits de pêche, est attendue d’ici cette date.

Le 5e cycle de négociations aura lieu dans un mois environ, puis, près d’un mois plus tard, le nouveau délai souple sera fixé à la fin du 6e cycle, qui se déroulera entre le 17 et le 21 août.

Au-delà de ces dates, deux autres sommets européens sont à envisager : la mi-octobre et le mois de décembre, avant l’échéance très importante du 31 décembre. Ce sont des moments cruciaux à considérer car il existe un risque considérable de Brexit sans accord si aucune extension ou zone de libre-échange permanente n’est convenue.

Comme la transition ne peut être prolongée au-delà de décembre 2022, une nouvelle relation doit entrer en vigueur à la fin de cette année. Quelle que soit sa forme, elle doit être ratifiée par le Royaume-Uni et les institutions européennes, et il se peut que les parlements nationaux doivent également se prononcer sur la question.

L’indécision se reflète également sur les paires de livres sterling. Touchée par la pandémie COVID-19, l’économie britannique a souffert comme toutes les autres dans le monde.

Avant la décision prise aujourd’hui par la Banque d’Angleterre en matière de politique monétaire, le marché s’attend à une stimulation accrue sous la forme de nouveaux achats d’actifs, mais il y a aussi un indice que les taux vont devenir négatifs.

La crise sanitaire, ainsi que les politiques monétaires non conventionnelles de la Banque d’Angleterre, devraient être temporaires. Une fois que nous aurons appris à contenir la propagation du virus, les banques centrales et les gouvernements reviendront progressivement sur leurs mesures de relance.

De ce fait, ce qui se passera lors des négociations de Brexit est bien plus important à long terme que la crise sanitaire actuelle. La pandémie est un choc exogène, mais le Brexit ne l’est pas. On s’attend à ce qu’elle s’estompe avec le temps. L’autre est permanente.

Par conséquent, tout positionnement à moyen ou long terme sur la livre sterling devrait tenir compte du calendrier des négociations commerciales entre le Royaume-Uni et l’UE. L’horloge commence à tourner cette semaine.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.