Home > Actualités & Analyses Forex > La Grande Dépression va-t-elle revenir?

La Grande Dépression va-t-elle revenir?

Les récentes fluctuations des marchés boursiers aux États-Unis en ont surpris plus d’un. La volatilité du marché s’étant accrue de manière spectaculaire, les opérateurs n’ont pas été en mesure d’ajuster leurs portefeuilles en conséquence. 

La chute du marché par rapport à ses sommets historiques a été la plus rapide de l’histoire, avec une baisse de 30 %. Ce qui a suivi a été tout aussi important. Le rebond des plus bas a défié la logique d’un point de vue économique et a ressemblé à ce qui s’est passé lors du krach historique de 1929, qui reste encore aujourd’hui la référence pour les traders et les investisseurs…

L’histoire se répétera-t-elle ?

Une étude récente analysant le marché suggère que le fond n’est peut-être pas encore en place. Elle suggère que les actions ne peuvent pas survivre sur la seule liquidité (c’est-à-dire que la Fed a commencé à acheter des ETF cette semaine). De plus, s’il n’y a pas de croissance fondamentale de l’économie lorsque la réserve de liquidités s’épuise, c’est l’abîme. Alors, le rallye actuel devrait être de courte durée.

Lors du krach de 1929, le marché boursier a fortement rebondi après le marasme initial. En fait, il s’agissait d’un mouvement similaire, à en juger par le graphique ci-dessous.

Cependant, le même graphique révèle ce qui s’est passé après le rebond initial. Si l’on considère les 150 ans de tendance au creux de la vague, le marché boursier est promis à une crise sévère.

Pourtant, plusieurs facteurs nous indiquent que cette fois-ci, les choses pourraient être différentes. Qu’en fait, il n’y a pas le moindre lien entre les deux crises.

Une chose est le soutien de la Fed. Avec une inflation faible ou nulle, la Fed a toute la marge de manœuvre nécessaire pour fournir des liquidités jusqu’à ce que les fondamentaux s’améliorent. Cela peut être un mois, un semestre ou plus, mais les investisseurs savent que la Fed assure leurs arrières.

Une autre vient des composantes actuelles du marché. En 1929, l’ensemble du marché était plus ou moins axé sur des industries similaires, avec peu ou pas de divergence en termes de flux de revenus et de consommateurs ciblés.

Aujourd’hui, la grande technologie domine le monde. Si, avant la pandémie, Amazon, Microsoft, Google et d’autres dominaient le monde, ils continueront à le faire pendant la pandémie et consolideront leur position par la suite. Les services dans le cloud n’en sont qu’à leurs débuts et menacent de changer la façon dont nous traitons les entreprises à l’avenir.

Certains pourraient, au lieu de parler d’un nouveau krach, considérer la chute de 2020 comme le début d’une nouvelle ère ? Une réinitialisation, où les entreprises qui ont lutté avant la crise (par exemple, General Electric) auront du mal à survivre, mais où de nouvelles, capables de suivre les nouvelles tendances, s’efforceront de survivre.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte