Home > Actualités & Analyses Forex > La hausse des prix du gaz en Europe sera-t-elle entièrement répercutée sur les consommateurs ?

La hausse des prix du gaz en Europe sera-t-elle entièrement répercutée sur les consommateurs ?

Les prix du gaz et de l'électricité représentent environ 5 % du panier de l'IPCH de la zone euro. S'ils sont entièrement répercutés sur les consommateurs, ils stimuleront encore davantage l'inflation. Mais pourquoi les prix du gaz sont-ils si élevés ?

La pandémie de COVID-19 a mis à genoux les économies du monde entier. Le monde s'étant littéralement arrêté en 2020, la réalité économique telle que nous la connaissions s'est arrêtée brutalement. La mondialisation semble appartenir au passé.

Les économies peinent à se redresser et sont confrontées à un défi inconnu jusqu'alors : les ruptures d'approvisionnement. Des semi-conducteurs à la main-d'œuvre, tout est en demande, surtout les commodities.

En Europe, les prix du gaz et de l'électricité, en particulier, ont connu une hausse spectaculaire. Tous deux représentent environ 5 % de l'IPCH (indice des prix à la consommation harmonisé), l'instrument de mesure de l'inflation utilisé par la Banque centrale européenne. S'ils sont entièrement répercutés sur les consommateurs, l'inflation risque de dépasser les prévisions de la banque centrale, ce qui affectera ses décisions de politique monétaire et, par conséquent, la valeur de l'euro.

Pourquoi les prix du gaz sont-ils si élevés ?

Au début, la flambée des prix du gaz n'a pas suscité beaucoup de discussions, mais elle s'aggrave et devient un phénomène mondial. Elle est particulièrement inquiétante en Europe et dans l'hémisphère nord, alors que l'hiver est à nos portes.

Trois facteurs ont provoqué la flambée des prix de l'énergie en Europe. L'un vient de la Russie, qui fournit moins de gaz naturel que d'habitude. Un autre vient de la forte demande de l'Asie. Enfin, l'Europe laisse ses stocks baisser.

Combinés, ces trois facteurs ont entraîné la flambée des prix du gaz que nous avons connue récemment, et le danger est que la hausse se poursuive. En outre, les coûts du fret maritime s'envolent, et la disponibilité des conteneurs ajoute une pression supplémentaire sur les prix.

À ce rythme, l'inflation ne peut et ne pourra rester inchangée que si les prix du gaz et de l'électricité augmentent, compensés par une baisse des autres catégories de produits faisant partie du panier de l'IPCH.

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte