Home > Actualités & Analyses Forex > La liquidité du dollar s’améliore malgré des données sur l’emploi meilleures que prévu

La liquidité du dollar s’améliore malgré des données sur l’emploi meilleures que prévu

Hier, la bourse américaine s’est réveillée en apprenant que le Congrès américain avait approuvé une nouvelle série de mesures de relance budgétaire. On peut dire que le tout était déjà en place, mais ce qui m’a vraiment surpris, c’est l’insistance avec laquelle il a fallu mettre en place d’autres mesures de relance alors que l’économie avait déjà rebondi depuis ses plus bas niveaux. 

Comme le souligne le rapport des NFP de vendredi dernier, l’économie américaine a créé plus d’emplois que prévu, et le taux de chômage a également baissé. De plus, les révisions positives des mois précédents ont alimenté la reprise économique. Il a montré que la reprise est plus rapide que les négociations politiques nécessaires pour mettre en place des mesures de relance budgétaire.

Une autre chose qui a frappé l’attention du rapport des NFP est que le secteur des services est revenu de son niveau de pandémie. 513 000 emplois ont été créés par le secteur des services, une autre confirmation de la tendance durable qui montre que les États-Unis sont une industrie basée sur les services.

Une vague de dollars frais pour les marchés financiers

Malgré les données économiques positives et les perspectives favorables, l’émission de bons du Trésor américain va dépasser la demande dans les mois à venir. Plus précisément, la nouvelle liquidité en dollars sur le marché ajoutera une pression supplémentaire sur les prix et l’inflation devrait augmenter à nouveau.

Curieusement, malgré les nouvelles du Congrès ce week-end, les contrats à terme américains n’ont pas été tradés à la hausse. Ce n’est qu’après l’ouverture de Londres que certaines nouvelles sont venues des États-Unis. L’une d’entre elles provenait du département du Trésor. Janet Yellen, la secrétaire, a déclaré que si l’inflation arrive, comme on s’y attend, il existe des outils pour y faire face. En d’autres termes, le Trésor a donné son feu vert pour la nouvelle relance budgétaire.

Une autre intervention a été faite par David Tepper. La légende de l’investissement a déclaré dans une interview qu’il est très optimiste sur le marché boursier. De plus, même les valorisations ne semblent pas élevées, surtout si l’on considère la croissance économique attendue dans un avenir proche. Certaines voix appellent même à une croissance du PIB de 7 % en 2021 – ce qui n’est sûrement pas impossible, compte tenu du taux de vaccination et du nombre de nouveaux emplois créés.

Le nouveau plan de relance exercera une pression supplémentaire sur le dollar. Les mois à venir sont cruciaux pour le dollar, déjà fortement affaibli en 2020. Il a récemment regagné une partie du terrain perdu, mais la hausse n’est pas visible sur le tableau de bord des changes et est inégale. Par exemple, alors que l’EURUSD a chuté de 1,23 à 1,18, la GBPUSD reste proche du niveau de 1,40 et l’AUDUSD de ses récents sommets.

Dans l’ensemble, les mois à venir sont critiques pour le dollar. S’il parvient à survivre à la nouvelle vague de ventes, il pourrait rebondir plus tard dans l’année. D’ici là, les investisseurs doivent s’accommoder d’une nouvelle série de mesures de relance budgétaire et d’une amélioration de la liquidité du dollar.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.