Home > Actualités & Analyses Forex > La montée d’un nouveau géant des recettes publicitaires en ligne

La montée d’un nouveau géant des recettes publicitaires en ligne

Google et Facebook ont longtemps été considérés comme invincibles dans le secteur des revenus publicitaires en ligne. Il y a quelques années, quand Amazon a annoncé qu’il autoriserait les entreprises à faire de la publicité sur sa plateforme, peu de gens ont pensé à la façon dont cela allait perturber l’industrie. 

Des données récentes recueillies sur les recettes publicitaires américaines en 2019 et 2020 révèlent une diminution de la part de marché de Google et de Facebook, au détriment d’Amazon. Les chiffres réels favorisent toujours la vieille garde (Google et Facebook), mais le taux de croissance d’Amazon place certainement les choses dans une perspective différente.

La pandémie menace les revenus en ligne de Google et Facebook

Le modèle commercial semble changer pour le secteur de la publicité en ligne. Le plus grand avantage pour Amazon est la forte performance qu’il a eu et a encore pendant la pandémie.

Les gens étant obligés de rester chez eux, ils se sont tournés vers les achats en ligne, Amazon étant le choix souhaité. Plus le trafic a augmenté, plus les gens sont exposés à la publicité gérée par Amazon – une publicité ciblée pour des produits similaires au comportement d’achat du consommateur. Ce modèle n’est pas nouveau et Amazon le gérait bien avant la crise du coronavirus, mais maintenant, l’écart de revenus va encore se réduire.

En comparaison, Google et Facebook ont un modèle commercial différent. Ils permettent tous deux à leurs clients de cibler les intérêts d’autres personnes, en leur faisant de la publicité sur différents critères – situation géographique, démographie, etc. Mais pas le comportement d’achat – du moins pas dans la même mesure qu’Amazon.

Une nouvelle tendance est apparue au cours de la pandémie. Plusieurs grandes entreprises américaines cessent de faire de la publicité sur Facebook jusqu’à la fin du mois de juillet ou jusqu’à la fin de l’année. Si la pandémie se poursuit, les revenus publicitaires de Facebook subiront une forte baisse.

Vous trouverez ci-dessous la liste des dix principaux annonceurs américains sur Facebook – Disney étant en tête de liste. Environ un demi-milliard de dollars ont été dépensés au total pour les publicités Facebook par les noms figurant sur la liste, de janvier à juin 2020.

Coca-Cola, Starbucks, The North Face – ne sont que quelques noms d’entreprises qui tirent des publicités de Facebook. Bien que leurs actions soient une réponse à la lutte contre le discours haineux sur Facebook, elles pourraient créer une tendance qui pourrait changer la façon dont la publicité en ligne est faite dans les années à venir.

Il y a une entreprise qui est impatiente de prendre une grosse part de ces revenus publicitaires juteux. Amazon.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte