Home > Actualités & Analyses Forex > La pression monte sur la Fed avant la réunion du FOMC

La pression monte sur la Fed avant la réunion du FOMC

La Fed suivra-t-elle la même voie que la Banque du Canada lors de la réunion de demain en réduisant ses achats d’actifs sur la voie de la reprise ?

À quelques exceptions près, comme la Reserve Bank of Australia, les banques centrales des pays développés se réunissent toutes les six semaines pour évaluer la force ou la faiblesse de leur économie. Sur la base des données économiques disponibles, elles décident de maintenir la politique monétaire inchangée ou de relever ou abaisser les taux d’intérêt. Il s’agit avant tout de la force ou de la faiblesse de l’économie, et rien d’autre, car les objectifs d’inflation ne peuvent être atteints que si l’économie est forte.

La Banque du Canada a pris le marché par surprise la semaine dernière en annonçant la réduction progressive de ses achats d’actifs à un rythme plus rapide que prévu. Elle a également signalé qu’elle était prête à relever son taux dans les dix-huit prochains mois. Par conséquent, la reprise économique plus forte ne justifie pas une politique monétaire aisée.

L’économie canadienne est en retard sur celle des États-Unis

Les traders et les investisseurs sur le marché des devises ont une perspective macroéconomique. L’annonce de la Banque du Canada a déclenché une hausse massive du dollar canadien, mais a également suscité quelques inquiétudes quant à la trajectoire de la Fed dans les mois à venir.

Un examen attentif de leurs économies montre que l’économie canadienne est à la traîne de l’économie américaine. Bien que la composante emploi semble meilleure, il faut tenir compte du fait que ce chiffre est influencé par les travailleurs à temps partiel plutôt que par les travailleurs à temps plein.

Si la croissance de l’économie américaine continue de dépasser celle de l’économie canadienne, on peut supposer que la Fed n’aura d’autre choix que de suivre le mouvement en réduisant ses achats d’actifs. Il est peu probable que cela soit annoncé lors de la réunion de demain, mais les données relatives au premier trimestre de l’économie américaine sont attendues le lendemain, et elles devraient dépasser les attentes, grâce aux mesures de relance budgétaire et au fait que 130 millions d’Américains ont maintenant été vaccinés.

La question est donc de savoir combien de temps il faudra avant que la Fed n’annonce la réduction de ses achats d’actifs.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.