Home > Actualités & Analyses Forex > La pression reste baissière sur l’EUR/USD, le point sur les infos clés et seuils techniques à surveiller ce lundi 6 avril 2020

La pression reste baissière sur l’EUR/USD, le point sur les infos clés et seuils techniques à surveiller ce lundi 6 avril 2020

La pression reste plutôt baissière sur la paire EUR/USD en ce début de semaine, malgré quelques points positifs dans le contexte fondamental.

Quelques bonnes nouvelles ont en effet pu être relevées, notamment en ce qui concerne la pandémie de coronavirus, avec un ralentissement de la progression du nombre de décès en Espagne, ainsi qu’en France.

En ce qui concerne le calendrier économique, on notera que les commandes à l’industrie allemande du mois de février publiées ce matin ont reculé de -1.4%, contre -2.4% anticipé.

Pour le reste de la journée, le calendrier restera vide en Europe comme aux Etats-Unis, ce qui pourrait exclure des mouvements trop amples, dans l’attentes des premiers indicateurs clés de la semaine.

On attendra en effet plusieurs statistiques importantes, avec les minutes de la dernière réunion de la Fed mercredi soir, les inscriptions hebdomadaires au chômage US et la confiance des investisseurs US jeudi, et l’inflation du mois de mars aux Etats-Unis vendredi.

On surveillera aussi l’évolution du pétrole, qui remonte ce matin face à l’espoir d’un potentiel accord entre la Russie et l’Arabie Saoudite pour réduire la production de pétrole, après que cet espoir ait été douché plus tôt ce weekend.

De bonnes nouvelles pour le pétrole, à savoir des réductions de production en vue, pourrait aider à doper l’optimisme du marché, un contexte qui profiterai davantage à l’Euro qu’au Dollar, considéré comme une valeur refuge.

D’un point de vue technique, on notera que la banque UOB a affiché un avis plutôt positif à court terme dans son analyse de l’EUR/USD publiée ce matin :

« Nous avons souligné vendredi dernier que l’euro « devrait s’affaiblir jusqu’à 1,0785 », mais nous avons ajouté que « le prochain soutien à 1,0750 est probablement hors de portée ». L’euro a ensuite chuté à 1,0771 avant de se redresser. La pression à la baisse s’est atténuée avec le rebond et le risque d’une cassure à 1,0750 reste faible. À partir de là, l’euro pourrait remonter vers 1,0860. Pour aujourd’hui, un mouvement au-dessus de 1,0900 est peu probable. A la baisse, 1.0775 agit comme un support fort en avant de 1.0750. »

A horizon 1 à 3 semaines, la banque note que « la facilité avec laquelle l’euro a cassé le fort soutien à 1,0840 a été une surprise. La baisse rapide et la clôture quotidienne faible qui s’en est suivie à NY suggèrent que l’euro pourrait encore s’affaiblir dans les jours à venir. À ce stade, il est prématuré de s’attendre à ce que l’euro revienne au plus bas du mois dernier à 1,0635 (il existe un support relativement fort à 1,0700). En attendant, l’euro devrait rester sous pression, à moins qu’il ne puisse passer au-dessus de 1,0980 (niveau de « forte résistance ») ».

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1.0815 sur le Forex.

Graphique EUR/USD H1

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.