Home > Actualités & Analyses Forex > La RBNZ maintient sa politique monétaire inchangée alors que l’activité économique ralentit

La RBNZ maintient sa politique monétaire inchangée alors que l’activité économique ralentit

Politique monétaire inchangée en Nouvelle-Zélande, la RBNZ constatant un ralentissement de l’activité économique ; l’OCR reste à 0,25%.

La Reserve Bank of New Zealand (RBNZ) a été la seule grande banque centrale à publier sa décision de politique monétaire cette semaine. Le consensus général était que la banque ne ferait rien lors de cette réunion, et c’était vrai. Cependant, la déclaration vaut la peine d’être consultée par tous ceux qui tradent le dollar néo-zélandais (NZD).

Avant d’analyser la déclaration, il convient de mentionner que les paires NZD sont difficiles à trader sur marge, de sorte que les traders finissent par risquer plus sur un trade NZD qu’ils ne le feraient autrement.

Détails de la déclaration de politique générale de RNBZ de mars 2021

La banque centrale a laissé sa politique monétaire inchangée, de sorte que le taux d’escompte officiel (OCR) reste à 0,25 % et que le programme d’achat d’actifs à grande échelle (LSAP) est resté inchangé. La RBNZ ne voit pas non plus l’inflation dépasser son objectif de 2 %, et ses prévisions sont donc restées inchangées.

Malgré un fort rebond initial, l’activité économique a ralenti au cours de l’été, même si la Nouvelle-Zélande est l’un des pays qui a le mieux géré la pandémie. Cependant, la mondialisation a ses conséquences et il est difficile de relancer l’activité économique avant la réouverture complète des pays partenaires.

L’industrie touristique de la Nouvelle-Zélande représente une part importante de son produit intérieur brut (PIB). Lorsque le tourisme s’est arrêté, la Nouvelle-Zélande et l’Australie ont ouvert un corridor de voyage transtasmanien afin que les ressortissants puissent voyager entre les deux pays. Le NZD et l’AUD ont été deux des devises les plus performantes pendant la pandémie, notamment parce que les deux pays ont appliqué des mesures plus strictes que l’Europe ou les États-Unis.

La saison estivale a commencé juste à temps pour enrayer la propagation du virus, mais l’été est sur le point de se terminer et les vaccins ne parviennent pas en nombre suffisant dans la région. Par conséquent, le NZD aura du mal à progresser car la RBNZ et la Reserve Bank of Australia restent dovish.

En résumé, l’OCR reste inchangé, l’assouplissement quantitatif se poursuit jusqu’à un maximum de 100 milliards de NZD d’ici juin 2022, et l’activité économique ralentit.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.