Home > Actualités & Analyses Forex > La récession à double creux dans la zone euro est confirmée

La récession à double creux dans la zone euro est confirmée

L’économie de la zone euro a connu une récession à double creux, comme le confirment les récentes données d’Eurostat. Cette faiblesse pourrait peser sur la monnaie commune au deuxième trimestre de l’année.

La zone euro a connu une récession à double creux, comme le montrent les estimations rapides d’Eurostat. Le produit intérieur brut (PIB) a diminué de 0,6 % au premier trimestre de l’année, après une autre baisse de 0,7 % au dernier trimestre de l’année précédente.

Toutefois, les projections indiquent que l’économie rebondira fortement, mais pas autant que les États-Unis. Les projections du PIB de la zone euro indiquent que l’économie connaîtra une croissance de 4,3 % en 2021 et de 4,5 % en 2022. Bien qu’il s’agisse d’une bonne nouvelle, les économies de la zone euro sont à la traîne des États-Unis, et le risque est que l’écart se creuse dans les mois à venir.

Les efforts de vaccination s’intensifient

L’un des facteurs contribuant au fort rebond économique attendu dans les mois à venir tient aux campagnes de vaccination qui ont fortement repris ces dernières semaines. L’Allemagne, par exemple, administre un million de vaccins par jour, tandis que l’Espagne et l’Italie suivent avec un demi-million de vaccins quotidiens.

Grâce à l’efficacité démontrée par les vaccins COVID-19, comme cela a été le cas dans des pays tels qu’Israël, le Royaume-Uni et les États-Unis, les pays de la zone euro ont intensifié leurs efforts. Plus la proportion de la population qui se fait vacciner est importante, plus le rebond économique sera fort avec le retour à la normale des activités commerciales.

Les marchés ont déjà commencé à refléter l’écart entre l’économie des États-Unis et celle de la zone euro. Le dollar s’est renforcé par rapport à l’euro ces derniers jours, passant à 1,2150 et tradant avec un ton faible avant le rapport NFP prévu vendredi.

Outre la campagne de vaccination qui a débuté plus tôt aux États-Unis, le support fiscal est une autre explication de l’écart entre les performances économiques des deux pays. Aux États-Unis, il a pris la forme de chèques envoyés directement dans les foyers, alors que dans la zone euro, la majeure partie des fonds promis n’a toujours pas été versée.

En outre, des voix au sein du conseil des gouverneurs de la BCE expriment déjà des inquiétudes quant à la politique monétaire souple et à la nécessité de lutter contre l’inflation. Ces préoccupations ne sont pas exprimées par les membres de la Fed, ce qui se reflète très probablement dans le taux de change EUR/USD.

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte