Home > Actualités & Analyses Forex > La relance budgétaire massive de l’Allemagne prend les marchés par surprise

La relance budgétaire massive de l’Allemagne prend les marchés par surprise

Le gouvernement allemand a annoncé mercredi soir une relance budgétaire supplémentaire de 4 % de son PIB, soit environ 140 milliards d’euros. Il est en tête des pays européens en termes de soutien gouvernemental pendant la pandémie, prouvant ainsi que là où il y a une volonté, il y a un moyen. 

Avant la crise sanitaire, la Banque centrale européenne (BCE) et d’autres institutions européennes ont appelé les pays ayant un excédent important à augmenter leurs dépenses budgétaires. Mario Draghi, en particulier, est connu pour avoir appelé à des réformes structurelles et à une augmentation des dépenses budgétaires pendant la majeure partie de son mandat de président de la BCE.

Politique fiscale vs. politique monétaire

Alors que la politique monétaire fait référence aux actions des banques centrales pour influencer la masse monétaire d’une économie, la politique fiscale fait référence aux dépenses du gouvernement. Les politiques fiscales et monétaires peuvent toutes deux influencer la croissance économique, en particulier lorsqu’elles agissent dans le même sens. Une politique monétaire expansionniste associée à une politique budgétaire expansionniste produit toujours des résultats meilleurs et plus rapides que toute autre combinaison de ces deux politiques.

La relance budgétaire massive annoncée par l’Allemagne moins de 24 heures avant la décision de la BCE de jeudi place la réponse allemande au COVID-19 presque aussi puissante que celle des États-Unis, sans inclure les stabilisateurs automatiques (par exemple, la TVA).

Qu’a donc fait l’Allemagne exactement ? Le paquet se concentre sur le consommateur, avec l’idée de stimuler les dépenses. À cet égard, le gouvernement allemand a annoncé une réduction temporaire de la TVA de 19 % à 16 % au second semestre 2020.

Il a également abaissé la taxe sur l’énergie et offert un bonus de 300 euros par enfant. En outre, il a offert de nouvelles incitations à l’achat de véhicules électriques. Ce ne sont là que les principales mesures annoncées, ce qui importe c’est que le gouvernement soit actif dans l’espace fiscal et qu’il dispose de fonds suffisants pour soutenir ces mesures.

Il devient évident que l’Allemagne est l’un des premiers pays les mieux placés pour se redresser au cours du second semestre et jusqu’en 2021. Plus important encore, comme l’Allemagne est la plus grande économie européenne, l’effet d’entraînement stimulera les autres économies de l’Union européenne.

Au total, un nouvel élan donné par les Allemands à leur économie, mais un signal de confiance majeur pour l’Europe et l’Union européenne. En conséquence, le DAX allemand a enregistré une hausse de plus de 4 % à l’annonce, poursuivant ainsi la reprise amorcée depuis environ un mois.

Le nouveau paquet fiscal semble bien adapté pour lutter contre la pandémie, et l’Allemagne a approuvé les avantages d’une politique fiscale anticyclique.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.