Home > Actualités & Analyses Forex > La vigueur du PIB américain laisse présager un boom estival

La vigueur du PIB américain laisse présager un boom estival

L’économie américaine est en passe de connaître une croissance exceptionnelle en 2021, la croissance du PIB devant dépasser 13 % au deuxième trimestre de l’année.

La publication du PIB anticipé aux États-Unis a montré que la plus grande économie du monde a connu une croissance de 6,4 % au cours du premier trimestre de l’année. Cette performance est impressionnante bien qu’elle soit inférieure aux 6,8 % attendus par le marché, et particulièrement impressionnante si l’on considère que le monde doit encore faire face à la pandémie de COVID-19.

Les bonnes nouvelles continuent. D’après les estimations, l’économie devrait croître de 7,5 % sur l’ensemble de l’année, ce qui ne s’était pas vu depuis 1951. Et cette croissance est tirée par les dépenses de consommation.

Qu’est-ce qui a relancé l’économie américaine ?

La croissance économique américaine éclipse tout ce qui a été observé dans les économies avancées. Et comme nous parlons des États-Unis comme de la plus grande économie du monde, de tels taux de croissance entraîneront probablement un élargissement du fossé économique dans les années à venir.

La croissance du premier trimestre a été alimentée par les dépenses en biens durables, notamment par une hausse de 51,5 % des dépenses en automobiles. Les biens récréatifs ont augmenté de 28,1 %, tandis que l’ameublement du foyer a progressé de 45,2 %. Les biens non durables ont également connu un regain d’activité, avec une croissance de 14,4 % sur une base annualisée, les dépenses de consommation les plus fortes depuis la Seconde Guerre mondiale étant à l’origine de cette frénésie de dépenses.

Cela est logique si l’on pense aux mesures de relance budgétaire prises par les administrations Trump et Biden. Les ménages ont reçu des chèques (ou de l’argent gratuit) et une grande partie de cet argent s’est retrouvée dans l’économie réelle.

Pour l’avenir, l’expansion économique devrait se poursuivre au cours du prochain trimestre. L’Amérique se prépare à lever les restrictions, car l’effort de vaccination rapproche le pays de l’immunité collective.

Étant donné que les mesures de relance de l’administration Biden ont été prises dans la seconde moitié du premier trimestre et que les taux d’épargne sont élevés, les ménages américains devraient encore disposer d’un tas de liquidités. La vigueur de l’emploi au deuxième trimestre devrait encore renforcer l’essor économique, tandis que les consommateurs sont disposés à dépenser.

Les estimations situent la croissance pour le deuxième trimestre à plus de 13 % sur une base annualisée, ce qui est bien supérieur à tous les autres pays du G10. S’il y avait une récession en 2020, elle est déjà loin.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.