Home > Actualités & Analyses Forex > L’avis de ProfesseurForex.com : Vers une demande d’aide globale de l’Espagne ?

L’avis de ProfesseurForex.com : Vers une demande d’aide globale de l’Espagne ?

(ProfesseurForex.com) – Alors que le marché recentrait brutalement son attention sur la crise de la dette européenne en fin de semaine dernière, notamment en raison d’inquiétudes au sujet de l’Espagne, des informations tendant à alimenter ces inquiétudes sont parues ce weekend, et il convient de faire le point sur ce dossier.

On notera en effet que le journal El Pais a fait état de rumeurs au sujet de possibles demandes d’aide de 6 régions espagnoles, après que la région de Valence ait annoncé vendredi qu’elle ferait faillite sans aide gouvernementale.

Or, le gouvernement a déjà du mal à faire face à ses propres problèmes, et a d’ailleurs récemment été obligé de demander une aide de 100 milliards d’euros à l’UE pour venir en aide au secteur bancaire espagnol.

Par ailleurs, Madrid met actuellement en place d’importantes mesures d’austérité très impopulaire pour éviter d’avoir à demander une aide globale.

On vois donc mal comment un gouvernement qui cherche par tous les moyens à réduire ses déficits pourrait arriver à venir en aide à ses régions autonomes, si ce n’est en demandant une aide globale à l’UE et au FMI, comme cela a été le cas pour la Grèce, l’Irlande et le Portugal.

Or, de plus en plus de voix s’élèvent dans la zone euro pour s’opposer à ces renflouements dont l’efficacité reste très largement discutée, et il est donc de moins en moins « politiquement » probable qu’un plan d’aide à l’Espagne ne soit facilement validé, alors que le pays est de plus en plus susceptible de demander une aide, avec des taux longs largement au-dessus de 7% vendredi

En schématisant la situation, on peut anticiper le scénario du pire suivant pour les prochaines semaines :

-Les taux longs espagnols vont rester au-dessus de 7%

-Le pays va être tenu responsable des prêts accordés à ses banques (affaiblissant encore plus sa situation aux yeux du marché)

-Après Egan Jones vendredi, les Grandes agences de notation pourraient rapidement dégrader le pays, notamment afin de tenir compte des difficultés des régions autonomes

-Plusieurs régions autonomes vont demander une aide gouvernementale, auxquelles Madrid ne pourra faire face

-L’Espagne pourrait donc être contrainte de demander une aide à ses partenaires européens et au FMI, mais cette aide serait très difficilement acceptée, et il n’est pas sur que la capacité actuelle des fonds de soutiens de la zone euro (FESF et MES) soit suffisante pour aider le mastodonte économique qu’est l’Espagne.

Copyright (c) 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte