Home > Actualités & Analyses Forex > L’avis des banques – EUR, USD : Le Crédit Agricole revient sur l’attitude de la BCE et sur le rapport NFP à venir

L’avis des banques – EUR, USD : Le Crédit Agricole revient sur l’attitude de la BCE et sur le rapport NFP à venir

(ProfesseurForex.com) – Le Crédit Agricole estime que ceux s’attendant à un abaissement du taux directeur de la BCE mercredi ressemble plus à un report qu’un changement de clair de politique monétaire.

« Nous estimons que cette abaissement se produira en Mars. Les études comme les prévisions de nos équipes tablent vers une légère baisse de 10 pbs du taux de refinancement.

Par ailleurs, une dégradation généralisée des conditions à l’origine de la croissance conduiraient également la BCE à réévaluer l’inflation à moyen terme.

Il est important de note que l’option d’un taux négatif de rémunération des dépôts ne semble pas gagner de terrain. Le marché a été également largement déçu du manque de nouvelles concernant la liquidité.  Quand bien même, des tensions sur les taux overnight pourraient bientôt se remanifester et des ajustements pourraient se faire en conséquence dans les mois à venir.

Il est enfin possible que l’excès de liquidité augmente, avant une potentielle réponse pleine d’ambition, notamment à travers une nouvelle session de LTRO (ce que nous anticipons depuis maintenant un certain temps).

Outre-Atlantique, notre prévision concernant le rapport NFP de l’emploi américain table sur un gain de 200K en Janvier, le tout avec un taux de chômage à 6,6%.  Les données de Décembre rendent plus difficile la prévision de Janvier. De plus, la fin des mesures pour l’emploi peut conduire à un taux de chômage plus faible, mais cela n’aura que peu de valeur aux yeux de la Fed.

Concernant le rapport ADP, ce dernier a affiché un gain de 175K, ceci prenant en compte des embauches dans les secteurs privées de l’industrie. Par ailleurs, le sentiment de confiance des consommateurs s’est de nouveau amélioré en Janvier.

L’indice ISM manufacturier a baissé de 3,5 points (52,3 actuellement) et 12 000 emplois ont disparus dans le secteur manufacturier, ceci ayant été compensé par la création de 25 000 emplois dans le secteur de la construction, la perspective est donc mitigée. »

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.