Home > Actualités & Analyses Forex > L’avis des banques – EUR/USD : Le crédit agricole pense que la BCE sera le prochain catalyseur, les risques sont baissiers

L’avis des banques – EUR/USD : Le crédit agricole pense que la BCE sera le prochain catalyseur, les risques sont baissiers

(ProfesseurForex.com) – L’Euro continue de défier les fondamentaux. La monnaie unique devrait plutôt trader autour de 1.33. En effet, l’Euro est monté 10 fois lors des 15 dernières sessions Européennes et se trouve maintenant à portée de tir d’un plus haut de plusieurs années, sur 1.3893, atteint en décembre dernier.

La combinaison de pauvres statistiques économiques US, la baisse des taux d’emprunt US sont les facteurs clefs derrière cette vigueur.

La question principale à se poser concerne ce que va faire la BCE la semaine prochaine.

Nous continuons de penser que le vote du mois de mars sera serré et que la BCE va agir. Mais la BCE pourrait aussi simplement signaler un assouplissement prochain via ses nouvelles perspectives économiques. Nous aurons les perspectives économiques pour 2016.

Les options sur la table sont 1) une baisse du taux de rémunération des dépôt (taux négatif), 2) Un boost de la liquidité via la fin de la stérilisation des achats de dette effectué via le programme SMP. Ces options pèseront sur l’Euro à court terme.

Un récent sondage chez Bloomberg montre que seulement 8 économistes sur 38 s’attendent à ce que la BCE abaisse ses taux.

Notre opinion est que le marché est pour l’instant positionné dans l’optique de voir la BCE ne rien faire. En conséquence, nous pensons que les risques sont à la baisse pour l’Euro en cas d’actions de la part de la BCE.

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.