Home > Actualités & Analyses Forex > Le Bitcoin casse sous 10.000$ après que le Congrès US ait exprimé de vives inquiétudes au sujet du Libra

Le Bitcoin casse sous 10.000$ après que le Congrès US ait exprimé de vives inquiétudes au sujet du Libra

Le Bitcoin a nettement accentué son plongeon hier soir, marquant un creux à 9225$, au plus bas depuis plus d’un mois.

L’audition de Facebook devant le Congrès US au sujet du Libra semble avoir pénalisé l’ensemble du marché des crypto-monnaies (l’Ethereum repasse de son coté sous 200$).

Ce rendez-vous qui était attendu avec impatience par la communauté crypto a confirmé que les législateurs US ne voient pas du tout d’un bon oeil la crypto-monnaie de Facebook.

Et même si aucune interdiction ferme n’a été évoquée, on peut s’attendre à ce que le gouvernement US fasse tout ce qui est en son pouvoir pour mettre des batons dans les roues de Facebook, notamment en exigeant les mesures de contrôle et de régulation les plus drastiques possibles.

Cela pourrait au mieux retarder le lancement du Libra, et au pire remettre tout bonnement en question ce lancement.

Rappelons que les experts des crypto-monnaies pensent pour la plupart que la Libra permettra d’initier le grand public aux crypto-monnaies, ce qui devrait faciliter l’utilisation massive d’autres crypto-monnaies également, le Bitcoin eu premier plan.

D’un point de vue graphique, on notera qu’une cassure sous le seuil psychologique de 9000$ affaiblirait le biais haussier de fond visible sur le graphique journalier.

A la hausse, il faudrait observer une cassure au-dessus de 10.000$ pour estimer que le biais baissier s’affaiblit.

Actuellement, le BTC/USD évolue autour de 9500$.

Graphique Bitcoin H1

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.