Home > Actualités & Analyses Forex > Le Bitcoin n’est utile que pour les activités illégales et la spéculation selon Mnuchin

Le Bitcoin n’est utile que pour les activités illégales et la spéculation selon Mnuchin

Le secrétaire au Trésor des États-Unis, Steven Mnuchin, a exprimé aujourd’hui de nouvelles opinions négatives sur le Bitcoin, disant que l’on n’entendrait plus parler de la première crypto-devises d’ici 5 ans.

Les dernières remarques de Mnuchin font suite à une déclaration récente sur la façon dont les crypto-devises jouent un rôle de véhicule de la criminalité et de l’investissement spéculatif, disant :  » Je pense que dans une large mesure, ces crypto-monnaies ont été dominées par des activités illicites et la spéculation « .

Cependant, le PDG et fondateur du Digital Currency Group, Barry Silbert, a très bien accueilli les propos du secrétaire au Trésor, affirmant qu’ils étaient « une validation complète et totale de Bitcoin ».

Mnuchin a également affirmé récemment que l’argent des fiat n’est pas blanchi dans la mesure où le Bitcoin l’est. Ce dernier a également déclaré que les États-Unis ont le système de lutte contre le blanchiment d’argent le plus puissant du monde. Ce qui n’est, selon lui, pas le cas du Bitcoin.

Nouriel Roubini, économiste et spécialiste des cryptos, a récemment écrit un article très critique sur l’échange de crypto BitMEX, impliquant que l’échange blanchit sciemment de l’argent pour des terroristes et criminels :

« Des initiés de BitMEX m’ont révélé que cette bourse est aussi utilisée quotidiennement pour le blanchiment d’argent à grande échelle par des terroristes et d’autres criminels de Russie, d’Iran et d’ailleurs ; la bourse ne fait rien pour arrêter cela, car elle tire profit de ces transactions. »

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.