Home > Actualités & Analyses Forex > Le Bitcoin poursuit son envolée au-dessus de 10.000$, Powell et le coronavirus en soutien

Le Bitcoin poursuit son envolée au-dessus de 10.000$, Powell et le coronavirus en soutien

Le bitcoin a atteint son plus haut niveau de cette année et aussi en cinq mois mercredi, en sautant au-dessus de 10 000 $ et en poursuivant sa récente poussée haussière.

Tôt ce mercredi, le bitcoin a atteint 10 489,78 $, le prix le plus élevé qu’il ait enregistré depuis septembre. Cela représente une augmentation de plus de 44% depuis le début de l’année. Cette hausse intervient après que le bitcoin ait enregistré sa meilleure performance de janvier en sept ans le mois dernier.

Les spécialistes de l’industrie ont attribué un certain nombre de facteurs à la hausse du bitcoin, notamment le fait que certains investisseurs considèrent la cryptomonnaie comme une sorte de valeur refuge en période d’incertitude, ce qui ets le cas actuellement avec la crise du coronavirus.

Le nouveau coronavirus, originaire de Wuhan, en Chine, a coûté la vie à plus d’un millier de personnes, le nombre de cas signalés dépassant les 44 000. Les entreprises ont été fermées plus longtemps que d’habitude pendant les récentes vacances du Nouvel An lunaire, certains employés revenant tout juste au travail. Les économistes se sont inquiétés de l’effet négatif potentiel sur l’économie mondiale.

On peut également souligner les récents commentaires du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, qui semblait reconnaître la puissance potentielle des monnaies numériques, comme un autre facteur à l’origine de la flambée des dernières 24 heures.

Dans son témoignage devant le Congrès mardi, Powell a été interrogé sur les monnaies numériques de la banque centrale et sur le point de vue de la Fed sur un dollar numérique. Il a reconnu que le projet Libra de Facebook était un « signal d’alarme », qu’une monnaie numérique pourrait arriver « assez rapidement » et d’une manière « assez répandue et systémiquement importante ». Mais il a déclaré qu’il y a encore « beaucoup de questions auxquelles il faut répondre autour de la monnaie numérique pour les États-Unis ».

Le Libra a subi les foudres des politiciens et des régulateurs du monde entier qui craignaient qu’une société privée forte de plus de 2 milliards d’utilisateurs puisse émettre une monnaie. Un certain nombre de partenaires de Facebook ont également abandonné le projet, par crainte de se retrouver dans le collimateur des régulateurs.

Des appels de plus en plus nombreux ont été lancés pour que les États-Unis émettent un dollar numérique, d’autant plus que la Chine a reconnu qu’elle travaillait de son côté sur un yuan numérique.

En attendant, le Bitcoin attend également avec impatience un événement qui a été baptisé « Halvening » et qui aura lieu en mai. Il s’agit d’un changement inscrit dans le code sous-jacent du bitcoin. C’est à cette occasion que les récompenses pour les « mineurs », qui sont des éléments clés du réseau bitcoin, sont réduites de moitié. L’effet est de réduire essentiellement l’offre de la cryptomonnaie qui arrive sur le marché, en d’autres termes de ralentir le rythme de création de nouveaux bitcoins, sachant que les précédents événements de « réduction de moitié » ont précédé les hausses de prix des bitcoins.

Graphique BTC/USD D1

Copyright (c) 2020 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte