Home > Actualités & Analyses Forex > Le Bitcoin reste sous pression, le risque de chute restera prévalent tant que la crypto n’aura pas regagné 10.000$

Le Bitcoin reste sous pression, le risque de chute restera prévalent tant que la crypto n’aura pas regagné 10.000$

Le Bitcoin reste sur la défensive ce mardi, dans le cadre d’un mouvement de recul qui a démarré vendredi dernier, alors que le Bitcoin cassait sous la borne basse du range 9000$-9500$ qui encadrait le Bitcoin depuis plus de 10 jours.

Le BTC/USD a en effet marqué un creux à 8580$ hier, au plus bas depuis le 27 octobre.

A court terme, la zone de 8500$ pourrait servir de support, mais le croisement de la moyenne mobile 100 heures sous la moyenne mobile 200 heures hier plaide davantage pour une poursuite de la baisse sous 8500$.

Dans ce cas, les prochains supports à prendre en compte seront situés à 8000$, puis la moyenne mobile 200 jours à 7800$, avant la zone 7350$-7500$, et enfin le bas du range baisser visible depuis fin juin sur le graphique journalier, vers 7000$.

A la hausse, le Bitcoin doit repasser au-dessus de la moyenne mobile 100 jours à 9850$ et surtout au-dessus du seuil psychologique clé de 10.000$ pour retrouver un profil davantage haussier.

Graphique BTC/USD H1

Un ancien président de la Fed critique le Libra et les crypto-monnaies en général

Dans l’actualité récente de l’industrie des crypto-monnaies, on notera que Alan Greenspan, peut-être l’ancien président de la Fed le plus respecté, a déclaré mardi que les banques centrales n’ont pas besoin d’émettre de monnaie numérique, ou cryptomonnaies.

« Cela ne sert à rien qu’ils le fassent « , a déclaré M. Greenspan lors de la conférence annuelle sur les perspectives économiques du magazine financier chinois Caijing.

Il a souligné que les monnaies nationales sont soutenues par le crédit souverain, ce qu’aucune autre organisation ne peut offrir.
« Le crédit souverain fondamental des États-Unis dépasse de loin tout ce que Facebook peut imaginer « , a dit M. Greenspan, taclant ainsi le projet Libra du célèbre réseau social.

Rappelons que Facebook a fait des vagues plus tôt cette année en annonçant les plans d’un projet de crypto appelé Libra qui affichait des partenairiats clés avec de grandes entreprises mondiales de traitement des paiements. Cependant, le mois dernier, Visa, Mastercard, PayPal, Stripe et eBay ont déclaré qu’ils abandonnaient leur soutien au projet, face à la levée de bouclier internationale contre le projet.

Pendant ce temps, la Banque populaire de Chine a poursuivi ses travaux sur sa propre monnaie numérique, bien que l’on ne sache pas exactement quand elle sera officiellement lancée.

Le président de la Réserve fédérale de Philadelphie, Patrick Harker, a déclaré début octobre qu’il est « inévitable » que les banques centrales, y compris la Fed, émettent de la monnaie numérique. Il a déclaré que son point de vue était « minoritaire » à la Fed, mais que la banque centrale était en train de faire des recherches sur la question.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.