Home > Actualités & Analyses Forex > Le Bitcoin reste très hésitant, quels sont les seuils à surveiller et les dernières infos clés à prendre en compte?

Le Bitcoin reste très hésitant, quels sont les seuils à surveiller et les dernières infos clés à prendre en compte?

Le Bitcoin est resté totalement amophe ce weekend, comme c’est le cas depuis désormais plus d’une semaine.

Rappelons que le Bitcoin avait fortement progressé la semaine dernière, notamment en raison de propos du président chinois Xi Jinping qui avait exprimé sa volonté que la Chine utilise davantage les technologies liées à la blockchain.

Les experts en crypto-monnaies en ont surtout retenu que le deuxième homme le plus puissant du monde a loué la technologie sur laquelle repose le Bitcoin, et les propos de Xi ont donc finalement été presque unanimement reconnus comme un facteur haussier.

Mais depuis, le BTC/USD reste atone, juste au-dessus du support de 9000$.

Une cassure sous ce seuil ferait pencher la balance du côté des vendeurs, avec éventuellement 8000$ pour premier objectif dans ce cas.

A la hausse, une cassure au-dessus de 10.000$ et au-dessus du sommet de la semaine dernière vers 10.500$ semble nécessaire pour confirmer un profil haussier, et viser 11.000$, puis 12.000-12.250$.

Graphique BTC/USD H1

Enfin, pour bien démarrer cette nouvelle semaine, nous vous proposons également un rappe des deux informatiosn les plus importantes de la semaine dernière, et qui pourraient avoir encore une influence sur les crypto-monnaies cette semaine :

Les crypto-monnaies telles que le Bitcoin ne sont pas vraiment de l’argent, selon le parlement allemand

Selon le Parlement fédéral allemand, les cryptocurrences comme le BTC ne sont pas de l’argent réel. Dans une déclaration, il a affirmé que de telles pièces « ne remplissent au mieux que très peu les fonctions économiques de l’argent au sens classique du terme ». Soulignant que le volume des paiements effectués par crypto est limité par rapport à l’euro, la déclaration ajoute que les stable coins ne sont pas non plus une alternative aux devises. Par ailleurs, un groupe de banques allemandes a publié une prise de position avertissant que « l’économie a besoin d’un euro numérique programmable » – ajoutant que « le chaos et l’instabilité » régneront si la politique monétaire échappe à la responsabilité de l’Etat. En ce qui concerne le Libra de Facebook, cinq États membres de l’Union européenne se seraient associés pour empêcher le lancement en Europe, y compris l’Allemagne.

Les lycéens français vont être formés au Bitcoin et autres crypto-monnaies

Les lycéens français vont commencer à se familiariser avec les cryptomonnaies en classe – avec un cours d’introduction pour aider les adolescents à comprendre l’impact du BTC sur l’économie. Bien qu’il soit peu probable que des experts en crypto émergent de ce module, les leçons pourraient fournir aux jeunes adultes des connaissances qui deviendront de plus en plus pertinentes à mesure que l’adoption de la crypto augmentera. Les vidéos explicatives qui seront montrées aux apprenants demandent si le BTC est la monnaie de l’avenir et si la plus grande crypto du monde a le potentiel pour remplacer l’euro. Des milliers de magasins en France acceptent désormais le Bitcoin, mais des développements tels que le Libra de Facebook se sont heurtés à une résistance farouche de la part de certains politiciens du pays, dont le ministre des Finances Bruno Le Maire.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.