Home > Actualités & Analyses Forex > Le déclin des plateformes pétrolières se poursuit sans relâche

Le déclin des plateformes pétrolières se poursuit sans relâche

Avril 2020 a été marqué par l’un des événements les plus extraordinaires de l’histoire financière : le prix du pétrole est tombé à -37 dollars avant de rebondir à zéro. Les économies étant en mode d’arrêt, les détenteurs de contrats à terme de livraison en mai étaient prêts à payer jusqu’à 40 dollars pour éviter la livraison physique de pétrole brut.

La chute du prix du pétrole continue de faire des victimes, en particulier dans l’industrie américaine du schiste. Le récent désaccord entre la Russie et l’Arabie Saoudite sur la réduction des niveaux de production a été considéré comme un moyen pour la Russie de nuire à l’industrie américaine du schiste (les États-Unis sont devenus un exportateur net de pétrole en 2019 après avoir perdu ce statut pendant des décennies). Le nombre de plateformes Baker Hughes aux États-Unis montre que le nombre de plates-formes continue à diminuer – 35 plateformes supplémentaires ont été perdues dans la semaine qui s’est terminée le 15 mai, ce qui s’ajoute aux 600 plateformes perdues en un an.

Défis pour l’industrie américaine du pétrole de schiste

L’industrie du schiste est fortement touchée, étant donné la réduction du nombre de plateformes. Il n’est pas surprenant que de nombreux producteurs vendent leur production en dessous des coûts de production, car la demande de produits pétroliers s’effondre. Par exemple, le trafic aérien mondial est inférieur de 62 % aux niveaux d’avant la crise, même s’il a quelque peu rebondi lorsque les économies ont commencé à lever les restrictions.

Le nombre d’appareils de forage dans le bassin du Permien a diminué de 47 % au cours de la même période l’année dernière, ce qui reflète les défis auxquels sont confrontés les producteurs de schiste. En outre, le déclin des appareils de forage devrait se poursuivre.

Une enquête menée par la banque d’investissement Cowen auprès des investisseurs et des acteurs du secteur a abouti à un sentiment plus pessimiste sur l’industrie nord-américaine du schiste que celui qui se reflète actuellement sur le marché. Selon Platts Analytics, les producteurs américains doivent fermer plus de 3 millions de barils par jour de production au cours des prochains mois pour compenser la baisse de la demande causée par la pandémie de coronavirus.

Le nombre de plateformes de Baker Hughes est important pour comprendre l’industrie pétrolière – le forage et les fournisseurs. Le nombre de plateformes en activité est un indicateur avancé de la demande de produits utilisés dans la production et le traitement des hydrocarbures, et un indicateur avancé de la croissance économique.

La croissance économique stimule la consommation de pétrole, et les investisseurs recherchent les premiers signes d’une reprise de la demande de produits pétroliers – une augmentation du nombre d’appareils de forage suggère une reprise de l’économie et un retournement du cycle économique.

Par conséquent, dans le contexte de la récession économique actuelle, une augmentation du nombre d’appareils de forage offre une perspective optimiste pour le début de la reprise économique mondiale.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte