Home > Actualités & Analyses Forex > Le dollar continue de gagner du terrain sur les monnaies du G-10

Le dollar continue de gagner du terrain sur les monnaies du G-10

Le dollar américain, la monnaie de réserve mondiale, est très demandé depuis quelque temps. Non seulement il a écrasé ses homologues des marchés émergents, mais il a également grimpé en flèche par rapport aux monnaies du G10.  Alors que la crise COVID-19 se poursuit, beaucoup se demandent si cette tendance va bientôt changer?

Avant la pandémie actuelle, la Fed a commencé à ajuster le taux des fonds fédéraux. Après une campagne de resserrement qui a duré plus de deux ans. Les quelques coupes effectuées ont été considérées comme un « ajustement de milieu de cycle » – quelque chose pour tempérer le marché de l’emploi en plein essor et la forte croissance.

Pendant tout ce temps, les autres grandes banques centrales du monde ont maintenu leurs taux à un niveau proche de zéro – ou inférieur. La BCE, par exemple, maintient son taux directeur en dessous de zéro depuis plusieurs années. Même la RBA en Australie maintient un taux d’intérêt des liquidités inférieur à celui des fonds de la Fed. Au total, la monnaie de réserve mondiale avait le taux d’intérêt le plus élevé du monde développé avant la pandémie de coronavirus.

Entrée dans la pandémie

Alors que la pandémie s’aggravait, la Fed a réagi rapidement. Elle a réduit le taux à zéro lors d’une réunion d’urgence et a pris une série d’autres mesures non conventionnelles pour assouplir davantage la politique monétaire.

Dans un geste massif, elle a ouvert des lignes de swap en dollars américains pour fournir des liquidités dans d’autres parties du monde. Lors de la crise financière de 2008, c’est la zone euro qui a le plus bénéficié d’une mesure similaire. Aujourd’hui, l’Asie, en particulier, semble tirer une grande partie des liquidités en dollars des lignes de swap. Pourtant, malgré la réaction massive de la Fed, le dollar a continué à se renforcer.

Une explication est qu’en temps de crise, les investisseurs se tournent vers le dollar américain par sécurité. Après tout, si le dollar américain ne se maintient pas, toutes les autres monnaies fiduciaires suivront probablement.

Une autre explication, plus plausible, vient de l’argument selon lequel il faut du temps pour que de nouvelles mesures soient mises en œuvre. En outre, il faut encore plus de temps pour que leurs effets se fassent sentir dans l’économie. Il n’est donc pas surprenant que le dollar américain soit encore fort.

Ce n’est que lorsque l’effet des mesures non conventionnelles entrera en jeu que le dollar américain commencera à s’affaiblir.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.