Home > Actualités & Analyses Forex > Le marché du travail devrait continuer à progresser en mars

Le marché du travail devrait continuer à progresser en mars

Demain, c’est le Vendredi saint – un jour férié alors qu’une grande partie des économies avancées célèbrent la pause de Pâques. C’est le premier grand congé de l’année, juste à temps pour évaluer les performances du premier trimestre et planifier le second. 

Bien que les marchés soient fermés et que les liquidités soient rares, le rapport NFP sera publié demain. Après tout, c’est le premier vendredi du nouveau mois, lorsque le rapport NFP est attendu.

Les participants au marché s’attendent à ce que l’économie américaine ait créé 652 000 emplois en mars et que le taux de chômage ait baissé à 6 %. Bien que les attentes soient élevées, il y a de fortes chances que les chiffres soient supérieurs aux prévisions. Les données intermédiaires indiquent un rapport solide, et les trades ouverts au risque supportent donc chaque baisse.

Les offres d’emploi sur Indeed ont dépassé le niveau pré-pandémique

En effet, l’un des plus grands marchés virtuels de l’emploi vient d’annoncer que les offres d’emploi ont augmenté d’environ 13,5 % par rapport aux niveaux antérieurs à la pandémie. Les emplois dans les secteurs de la fabrication, de l’entreposage et de la pharmacie ont augmenté de plus de 50 % par rapport aux niveaux antérieurs à la pandémie, ce qui montre comment la pandémie a modifié les secteurs les plus performants de la plus grande économie du monde.

En revanche, les emplois dans le secteur de l’hôtellerie et du tourisme sont en baisse de 25 % par rapport au scénario de base avant la pandémie. Cela montre le potentiel supplémentaire du marché du travail américain, car plus l’économie s’ouvrira grâce à l’augmentation du rythme de vaccination, plus vite ces deux secteurs se rétabliront et commenceront à contribuer à la reprise.

À l’approche du mois d’avril, le marché s’attend à ce que les données de mars dépassent les attentes sur tous les fronts. N’oublions pas que mars est le mois au cours duquel la nouvelle série de mesures de relance budgétaire a été versée dans l’économie.

Nous parlons de 1 900 milliards de dollars qui sont parvenus aux ménages américains sous forme de subventions directes et qui ont également contribué à répondre à des besoins stricts de l’économie américaine, tels que le déploiement des vaccins. Ainsi, des ventes au détail à la production industrielle, les données de mars devraient dépasser les attentes. La grande question est la suivante : de combien ?

Quant au marché boursier, il a terminé le mois précédent sur des sommets historiques. Si l’on regarde les statistiques historiques des rendements mensuels, le mois d’avril est plutôt bon en termes de rendements atteints.

Étonnamment, le dollar américain s’est raffermi en mars, malgré un marché boursier en hausse. Cette divergence est inhabituelle, car le thème de la reflation qui a dominé à la fin de l’année dernière exige une monnaie plus faible.

Dans l’ensemble, un mois intéressant commence aujourd’hui, avec la publication demain de la donnée économique la plus importante – le rapport NFP pour mars 2021.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.