Home > Actualités & Analyses Forex > Le pétrole atteint $20 alors que la demande continue de baisser

Le pétrole atteint $20 alors que la demande continue de baisser

Au cours du week-end, le prix du pétrole brut a atteint son plus bas niveau en 20 ans, avec un prix de 20 $. Ce prix du baril au plus bas est dû au fait que la propagation du coronavirus continue de s’aggraver dans le monde, en particulier aux États-Unis. Les États-Unis sont actuellement responsables de près de 18 % de la production mondiale de pétrole brut, soit environ 18 millions de barils par jour. Après avoir été le premier producteur de pétrole, les États-Unis sont maintenant aussi le premier pays au monde avec plus de 120 000 cas de C-19 signalés. Qu’est-ce que cela signifie ?

Cela signifie essentiellement que la demande quotidienne de pétrole dans les États va considérablement diminuer. Le pays, avant cette récente baisse, avait déjà fermé ses frontières à plusieurs pays du monde entier. Comme le Royaume-Uni et tous les pays européens. Cela signifie que le secteur des voyages, en particulier l’aviation, sera confronté à une énorme pénurie de la demande de vols transatlantiques, et que le besoin en énergie diminuera en conséquence. Dans ce scénario, nous n’examinons qu’un exemple spécifique de la baisse de l’utilisation et de la demande de pétrole. 

L’utilisation du pétrole dans les vols de l’Europe vers l’Amérique. Cependant, lorsque l’on regarde le tableau général, on a tendance à avoir une meilleure image de l’ampleur de ce qui se passe.

 

Quelles sont les industries qui souffrent le plus ?

Bien que l’industrie aéronautique soit un grand consommateur de pétrole, elle ne représente que 7 % de la demande par secteur. Selon un rapport de l’OCDE datant de 2017. Les voyages ou le transport routier représentent actuellement la moitié de la demande. Cependant, le Coronavirus obligeant les nations du monde entier à verrouiller la vie quotidienne, limitant essentiellement tous les déplacements, cela signifie que le besoin en carburant est également affecté. 

Ainsi, alors qu’un quart de la population mondiale est actuellement confiné, environ 500 millions de personnes ont été invitées à rester confinées, ne sortant que pour se nourrir ou faire de l’exercice. Cela signifie que les voitures, les fourgonnettes et même les camions de livraison, sauf dans les industries clés, sont retirés de la circulation. En conséquence, et selon la durée du confinement, nous pourrions voir les prix du pétrole continuer à baisser.

Comme le montre le graphique ci-dessus, la demande de pétrole est principalement constituée d’industries liées au voyage, que ce soit par la route, le rail ou l’avion. Certains experts avertissant que les fermetures pourraient durer jusqu’à 6 mois, ces industries sont susceptibles de recevoir une aide importante des gouvernements respectifs dans leurs juridictions locales. Aujourd’hui, Easyjet a annoncé qu’elle se joindrait à des compagnies comme Ryanair pour immobiliser au sol l’ensemble de sa flotte, ce qui pourrait entraîner d’énormes pertes d’emplois.  Ce sont surtout les secteurs d’activité fortement liés à l’expérience en vol, tels que le personnel de cabine ou l’équipe d’embarquement, qui seront les plus touchés, car il n’y a tout simplement pas de vols à enregistrer et pas de passagers à aider tant que la crise n’est pas évitée.

Pays en confinement (total ou partiel)

 

  • Afrique du Sud
  • Nouvelle Zélande
  • Arabie Saoudite
  • Colombie
  • Inde
  • Royaume-Unis
  • Australie
  • Chine
  • Jordanie
  • Argentine
  • Israël
  • Belgique
  • France
  • Espagne
  • Italie
  • Kuwait
  • Irlande
  • Norvège
  • Danemark
  • El Salvador
  • Indonésie
  • Allemagne
  • Portugal
  • République Tchèque
  • Slovénie
  • Pologne
  • Liban
  • Russie
  • Grèce.

 

 

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.