Home > Actualités & Analyses Forex > Le pouvoir d’une monnaie de réserve

Le pouvoir d’une monnaie de réserve

Le monde change à un rythme rapide. Il y a plusieurs années, le concept de monnaie digitale a été introduit pour la première fois. Les premiers à l’adopter ont fait fortune – le Bitcoin, par exemple, est passé de littéralement zéro à près de 20 000 $ à la fin de 2017. D’autres crypto coins ont fait de même.

Aujourd’hui, pour suivre l’évolution du crypto, les grandes banques centrales du monde entier se préparent à introduire leurs propres monnaies digitales. Bientôt, nous verrons peut-être l’euro digital, le dollar digital, ou même le yuan ou le yen digital.

Une fois qu’une grande banque centrale s’engage dans cette voie, il n’y a plus moyen de revenir à la situation antérieure. Même la Banque des règlements internationaux (BRI), connue comme la mère de toutes les banques centrales, a publié un document sur la monnaie digitale des banques centrales.

Sommes-nous proches d’un autre Bretton Woods ?

La suprématie du dollar en jeu

Les théoriciens de la conspiration chantent la chanson de la destitution de l’USD depuis des décennies maintenant. Pourtant, le dollar est là pour nous guider pour sortir de la crise du coronavirus en 2020.

La vérité est que la génération actuelle et quelques autres avant elle ne connaissent pas d’autre monnaie de réserve que le dollar. Il est donc difficile d’imaginer que ce à quoi nous sommes habitués depuis des générations puisse soudainement être menacé.

Un examen approfondi de l’histoire des monnaies de réserve révèle que presque chaque siècle a eu une monnaie de réserve différente. Certaines, comme le Real espagnol, le Florin florentin ou le Ducat vénitien, ont étendu leur domination sur plusieurs siècles. Plus récemment, la livre britannique a perdu sa couronne en tant que monnaie de réserve au profit du dollar.

Mais cette fois-ci, il n’est pas si facile de remplacer le dollar. Aucune autre période avant n’a vu le pouvoir des finances aux mains d’une seule nation comme c’est le cas aujourd’hui.

Aujourd’hui, les États-Unis mènent des guerres invisibles. Des guerres qu’ils gagnent souvent. Par exemple, en activant ou en désactivant simplement l’accès aux institutions financières internationales pour un pays, ils font pression sur lui.

La majeure partie de la dette mondiale est libellée en dollars américains. Qui a la clé de l’impression de l’USD, si ce n’est la Fed et le Trésor américain ?

De plus, la plupart des réserves de change détenues par des pays autres que les États-Unis sont en USD. La deuxième devise détenue en réserve est l’euro, mais à une distance stupéfiante. Tant que tous ces changements n’auront pas eu lieu, à commencer par la demande des pays étrangers pour l’USD comme réserve de change, la suprématie du dollar ne disparaîtra pas.

Longue vie au dollar roi !

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.