Home > Actualités & Analyses Forex > Le rôle croissant des investisseurs particuliers dans la volatilité des marchés boursiers

Le rôle croissant des investisseurs particuliers dans la volatilité des marchés boursiers

2020 restera à jamais dans l’histoire comme l’année où la pandémie COVID-19 a débuté. Avec elle, le monde a changé de manière impensable, et les marchés financiers ont réagi en conséquence. 

Pour la toute première fois, les économies avancées ont utilisé l’argent hélicoptère pour supporter la reprise économique. Plus précisément, le gouvernement américain a envoyé des chèques aux Américains dans l’espoir que la plus grande partie de la somme finisse par être dépensée dans l’économie. À en juger par les ventes au détail du mois dernier, qui ont augmenté au rythme le plus rapide depuis 2011, le programme a fonctionné. Pourtant, une grande partie de la relance a fini en bourse, l’activité du trading de détail ayant augmenté de façon spectaculaire.

Le herding conduit à des bulles d’investissement

Robin Hood, un courtier américain connu pour son offre d’investissement en actions fractionnées et de trading d’options, a vu son application téléchargée des centaines de milliers de fois par mois. Au fur et à mesure que les investisseurs particuliers s’intéressaient au marché boursier, ils remplissaient les salles de trading, les chats, les forums à la recherche de conseils pour de bons investissements.

Les entreprises populaires parmi les millenials ont connu l’une de leurs meilleures années. Pensez à Tesla, qui a continué à augmenter malgré une division des actions et qui a rapporté plus de 600 % aux investisseurs rien qu’en 2020.

La finance comportementale a un nom fantaisiste pour les traders qui agissent à l’unisson – le herding. Lorsqu’en janvier de cette année, des traders particuliers ont agi à l’unisson et ont acheté des actions et des options d’achat sur GameStop, une société en difficulté connue pour être fortement court-circuitée, la liquidation brutale qui a suivi a presque déclenché la faillite de certaines maisons de courtage.

Le cours de l’action de GameStop a grimpé de façon spectaculaire pour atteindre des niveaux qui n’avaient aucun sens par rapport aux valeurs financières. On sait que le herding entraîne des bulles d’investissement et, en fin de compte, les investisseurs perdent de l’argent lorsque les bulles éclatent. C’est ce qui s’est passé avec GameStop, car la plupart des investisseurs particuliers ont subi des pertes malgré le manque de liquidités du marché.

Cet événement, bien qu’isolé, révèle le pouvoir dont disposent les petits investisseurs s’ils agissent de concert. Malheureusement, la coordination de ces actions est à la fois difficile et se situe dans la zone « grise », car les régulateurs vérifient constamment s’il existe des preuves de manipulation du marché. Pourtant, ce que les investisseurs particuliers ont montré, c’est que leur rôle à Wall Street s’accroît considérablement et continuera sur la même voie.

Les marchés bulls suscitent beaucoup d’intérêt, et les lois américaines en matière de fiscalité et de gains en capital sont censées décourager la spéculation. Après l’éclatement de la bulle GameStop, la question est de savoir si le herding est également visible sur d’autres marchés/secteurs ? Pensez à Bitcoin, Tesla, ou au secteur technologique américain, et vous aurez une idée de la raison pour laquelle les régulateurs avertissent constamment des corrections de prix.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.