Home > Actualités & Analyses Forex > Le secteur des technologies pousse vers de nouveaux sommets

Le secteur des technologies pousse vers de nouveaux sommets

Le secteur technologique des États-Unis est l’un des plus résistants dans le contexte de crise actuel. D’une certaine manière, c’est normal, étant donné que la plupart des gens sont actuellement confinés, ils n’ont pas d’autre choix que d’utiliser des services en ligne, ce qui a en partie augmenté la demande pour les plateformes appartenant aux géants de la technologie.

Par exemple, Zoom, qui propose un logiciel de meeting par vidéo, a été très utile pour communiquer lors du travail à distance. L’entreprise a vu ses ventes augmenter de 55% – un chiffre étonnant à tous points de vue. D’autres sociétés comme PayPal ou Microsoft, bien qu’elles ne pratiquent pas de tels multiples, se situent toujours au-dessus de la médiane du secteur.

Mais pour les investisseurs, quels sont les autres choix possibles en dehors du secteur technologique ? Les industries traditionnelles ont presque disparu, en ce sens qu’il ne reste que peu ou pas d’activités – compagnies aériennes, loisirs, automobile, etc. Par conséquent, les investisseurs disposant de capitaux prêts à déplacer de l’argent vers l’avenir s’entassent dans le seul secteur qui a encore un sens pendant cette crise – le secteur technologique.

L’ampleur du rallye technologique

Voici quelques chiffres à prendre en compte pour mettre en perspective le rallye technologique actuel. Pour commencer, le taux de change du Nasdaq 100 sur sept semaines est le plus élevé depuis la bulle Internet. Ensuite, le sentiment dans l’ensemble du secteur est le plus élevé depuis plus de dix ans.

Historiquement, de telles situations, comme les deux mentionnées ci-dessus, ont entraîné un recul des principaux indices boursiers. Ou, tout au moins, à une consolidation pour la période à venir. Si tel est le cas, les prévisions pour le secteur des technologies sont sombres.

Mais il y a un hic. Lorsqu’ils utilisent des données historiques, les investisseurs partent du principe que les conditions actuelles sont similaires à celles du passé. Or, selon tous les indicateurs, elles ne le sont pas, non seulement aujourd’hui mais jamais.

Par exemple, comparer les performances du marché boursier au cours des trois derniers mois avec un schéma similaire à celui d’il y a cinq ans n’a aucun sens, car les conditions de la politique monétaire diffèrent – le niveau des taux d’intérêt, la relance, tout. Tout dépend des intrants (c’est-à-dire de la politique monétaire de la Fed) et des extrants (performance du marché boursier).

Une autre chose qui manque aux investisseurs appelant à un effondrement du secteur technologique est que dans un nouveau paradigme, les mesures précédentes n’ont plus d’importance. Un changement de paradigme se produit soit lorsque de nouvelles industries émergent de nulle part et que les investisseurs les adoptent sans réserve, soit lorsque des modèles établis sont adoptés en masse.

Jusqu’à présent, les investisseurs préfèrent la seconde option, ne serait-ce qu’en considérant jusqu’où ils sont prêts à pousser le secteur technologique.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte