Home > Actualités & Analyses Forex > Le sommet de l’UE et ce qu’on peut en attendre

Le sommet de l’UE et ce qu’on peut en attendre

Aujourd’hui marque le début du sommet de l’UE, un événement destiné à rapprocher l’UE et le Royaume-Uni d’un accord sur le Brexit. Étant donné que nous sommes déjà à la mi-octobre et que l’échéance de la fin de l’année approche, le sommet à venir offre une excellente occasion de parvenir enfin à une resolution au Brexit.

En sera -t-il le cas ?

Les négociations en cours révèlent qu’il y a encore du travail à faire

Comme pour toute négociation qui se déroule à un niveau aussi élevé, nous ne savons pas grand-chose à l’avance. Mais les gros titres font néanmoins bouger le marché des devises.

Pensez à hier. À un moment donné, la livre sterling a été négociée sur un ton très faible. Le GBPCHF est tombé sous 1,18, la GBPUSD sous 1,29, et l’EURGBP au-dessus de 0,91. Il s’est avéré que l’UE a déjà rédigé un document qui sera publié à la fin du sommet, affirmant qu’il reste encore du travail à faire et que l’UE souhaite un accord, mais pas à tout prix.

Toutefois, le Royaume-Uni a ensuite répondu en déclarant qu’il ne se retirerait pas des négociations immédiatement. Il est évident que personne ne peut déterminer le terme « immédiatement » et quantifier le temps. Mais le marché des devises n’avait besoin de rien d’autre – la livre sterling a fortement rebondi.

C’est ainsi que la paire GBPUSD est passée au-dessus de 1,30 pour atteindre 1,3060. De plus, le cross EURGBP est retombé au niveau de 0,9, et le GBPCHF a regagné 1,19.

Les chiffres ronds sont essentiels pour que le GBP se dirige vers le sommet et la fin de l’année de trading – 1,30, 0,9, et 1,2 pour GBPUSD, EURGBP, respectivement GBPCHF.

Prévu pour aujourd’hui et demain, le sommet apportera probablement de nouveaux détails. Une chose est sûre : les deux parties veulent un accord le plus rapidement possible.

La pandémie a amené le public à détourner l’attention du Brexit. Dans le même temps, la dynamique de la pandémie a forcé les États et les gouvernements à se concentrer sur les questions de santé plutôt que sur les questions politiques.

Le Brexit est en cours depuis 2016. Quelques mois avant l’élection de Trump aux États-Unis, le Royaume-Uni a décidé de voter pour la sortie de l’Union européenne.

La saga qui a suivi a fait la une des journaux pendant tout ce temps. En attendant, la frontière irlandaise, les pêcheries communes ou le lieu où l’euro va se dégager après le Brexit, font toujours partie de ce sommet.

Plus vite ces questions seront résolues, mieux ce sera pour toutes les parties concernées.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.