Home > Actualités & Analyses Forex > Le taux quotidien officiel du Yuan face au Dollar, nouvel indicateur clé pour les marchés financiers mondiaux

Le taux quotidien officiel du Yuan face au Dollar, nouvel indicateur clé pour les marchés financiers mondiaux

Après l’effondrement du marché lundi, les traders suivront de près les signaux de la Banque Centrale chinoise, qui fixe le point médian du Yuan, à mesure que les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis augmentent.

Tous les soirs à 9 PM Easter Time, la Banque Populaire de Chine fixe un niveau auquel le Yuan s’échange contre le Dollar en Chine. La Banque Centrale l’a fixé hier soir à un niveau plus fort que prévu par rapport au billet vert, ce qui a aidé les actions américaines à rebondir après leur pire jour de l’année.

Dimanche soir à New York, cependant, la Banque Populaire de Chine a laissé le Yuan s’affaiblir à son plus bas niveau depuis plus de dix ans contre le billet vert, ce qui a fait craindre que la Chine utilise l’arme monétaire dans sa guerre commerciale contre les États-Unis. Ces craintes ont fait chuter les actions à tous les niveaux et placé le Yuan en tête de la longue liste des variables que les investisseurs suivent pendant la guerre commerciale Chine – USA.

« La nouvelle donnée qui sera suivie tous les soirs se la position du Yuan par rapport au Dollar », a déclaré Keith Lerner de chez SunTrust Private Wealth.

Il a ajouté que « cela va alimenter le sentiment au jour le jour, ainsi que les actualités en provenance de Chine. Les gens vont se fixer sur cette combinaison tous les jours. »

La Chine a fixé le point médian du yuan à 6,9683 pour un dollar américain lundi soir, plus fort que l’estimation de Reuters de 6,9736. Cela a entraîné un revirement massif des actions américaines, qui a temporairement dissipé les craintes d’un affaiblissement de la monnaie chinoise par la Chine afin d’éviter l’impact des droits de douane américains sur son économie.

L’indice Dow Jones des valeurs industrielles s’est négocié en hausse d’environ 300 points, soit +1,1 %. Le S&P 500 et le Nasdaq Composite ont gagné respectivement +1,2 % et +1,4 % mardi.

Ces gains ont permis d’atténuer certaines des lourdes pertes de la session de lundi. Le Dow et le S&P 500 ont chuté respectivement de -2,9 % et -2,98 % lundi, tandis que le Nasdaq a chuté de -3,5 %.

La baisse a eu lieu après que la Chine ait permis à sa monnaie de s’affaiblir à plus de 7 pour un Dollar américain, alimentant les craintes que les autorités chinoises affaiblissent le Yuan comme contre-mesure aux tarifs additionnels des États-Unis.

Le Président Donald Trump a annoncé jeudi dernier qu’une taxe de 10% serait imposée sur les importations chinoises pour une valeur de 300 milliards de dollars. Cette tranche de biens se compose principalement de biens de consommation tels que les vêtements et les produits Apple, y compris les iPhones et les ordinateurs.

Le Gouverneur de la Banque Populaire de Chine, Yi Gang, a toutefois insisté sur le fait que la Chine « ne s’est pas engagée dans une dévaluation compétitive ».
Néanmoins, le département du Trésor américain a désigné la Chine comme un « manipulateur » de devises après avoir permis au yuan de franchir la barre des 7 pour un Dollar américain.

« La devise, à court terme, sera un facteur pivot de ce que le marché surveillera », a déclaré Gregory Faranello, de chez AmeriVet Securities.

Les prévisions de Bank of America Merrill Lynch pour le Yuan

USD/CHY pourrait atteindre les 7,5 si le Président Donald Trump augmente les taxes douanières jusqu’à 25 % sur les 300 milliards de dollars de produits chinois récemment menacés, selon la banque Merrill Lynch.

La monnaie chinoise a suscité une plus grande attention ces derniers jours après que Pékin ait affaibli le Yuan au-delà de l’important seuil psychologique de 7 pour 1 Dollar, pour la première fois depuis la crise financière mondiale.

Cette dépréciation est survenue après que Trump ait menacé d’imposer des droits de douane de 10 % sur 300 milliards de dollars de produits chinois à compter du 1er Septembre 2019. Si cela se poursuit, le taux de change entre le dollar américain et le yuan chinois pourrait atteindre 7,3 d’ici la fin de 2019, soit une baisse plus importante du Yuan qui prévoyait un taux de 6.63.

L’analyste Rohit Garg a récemment déclaré que « vous verrez CNY au-delà du niveau des 7,5 », en supposant que les conditions économiques et financières actuelles ne changent pas.

De nombreux analystes ont déclaré qu’ils s’attendent à ce que Trump augmente les droits de douane sur tous les produits chinois à 25 % après la récente escalade des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine. Un taux tarifaire aussi élevé nuirait encore davantage à la confiance et la Réserve Fédérale américaine interviendrait probablement pour endiguer une certaine négativité.

M. Garg a ajouté que « a Fed pourrait accentuer son ton dovish, aller de l’avant et réduire les taux. De ce fait le Dollar US aurait du mal à se renforcer ».

Washington a déjà appliqué un droit de douane de 25 % sur 250 milliards de dollars de marchandises chinoises et a qualifié la Chine de manipulateur de devises alors que les deux géants économiques se battent dans les domaines du commerce, de la technologie et maintenant des devises. Pour sa part, Pékin a imposé des droits de douane important sur des milliards de dollars de marchandises américaines et a déclaré qu’ils cesseraient d’acheter des produits agricoles américains.

Depuis des années, les États-Unis accusent la Chine de maintenir artificiellement le Yuan à un bas niveau pour obtenir un avantage commercial – un problème dont Trump se plaint depuis qu’il est Président. Ce dernier a suggéré le mois dernier que que les États-Unis devraient « MATCHER » le « grand jeu de manipulation monétaire » de la Chine et de l’Europe.

Mais en augmentant la rhétorique et les tarifs douaniers contre la Chine, Trump a fait que USD s’est renforcé encore plus par rapport au Yuan et à d’autres devises, selon Taimur Baig, économiste en chef à la banque de Singapour DBS.

L’indice du dollar américain a augmenté d’environ +1,4 % en 2019.

« Ce qui est ironique c’est que plus Donald Trump attaque pour donner aux États-Unis un avantage concurrentiel, plus nous voyons de risques et de flux de valeurs refuges se diriger vers les États-Unis, et plus le Dollar se renforce « .

La baisse des taux d’intérêt par la Fed ou l’intervention de Washington sur les marchés des devises pourrait aider à contenir la force du billet vert, mais les deux options « auront beaucoup moins d’impact sur le dollar qu’à la fin de la guerre commerciale », a déclaré Baig.

« S’il y avait une résolution quelconque selon laquelle les mesures prises par les Chinois et les Américains entraîneraient une réduction de l’excédent entre les États-Unis et la Chine, à mon avis, ce serait le moteur le plus puissant d’un Dollar plus faible « .

Et il a ajouté « mais ce n’est pas du tout la façon dont le récit se déroule en ce moment « . L’action de la Chine nous montre que les Etats-Unis n’ont pas toutes les cartes en main, et que les Chinois peuvent gâcher facilement le désir de Trump de voir le Dollar baisser. »

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.