Home > Actualités & Analyses Forex > Le Yen en mouvement alors que Shinzo Abe se retire

Le Yen en mouvement alors que Shinzo Abe se retire

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a annoncé la semaine dernière qu’il se retirerait de son rôle de Premier ministre, et le yen a commencé à bouger. Bien que son mandat était censé se terminer dans un an, c’est la fin d’une époque car Abe est considéré comme ayant également influencé la politique monétaire.

La notion « d’abénomique » a été introduite sur les marchés financiers grâce au travail d’Abe. Depuis 2013, Abe est le moteur de la politique japonaise et a également joué un rôle majeur dans la définition de la politique monétaire. L’annonce a été une surprise pour les paires de yens, et vendredi dernier, le yen s’est apprécié sur le tableau de bord des changes.

La raison pour laquelle le yen s’est renforcé est qu’on ne savait pas clair qui allait le suivre. En d’autres termes : qu’est-ce qui va suivre ?

L’abénomique et la performance du yen

La période entre 2012 et 2015 est connue comme la période où le JPY a dominé la volatilité sur le tableau de bord des changes. C’est alors que la paire USDJPY est passée de 80 à 120, en raison des efforts désespérés pour faire monter l’inflation.

Le Japon a lutté contre l’inflation pendant des décennies, la maintenant à peine positive et loin de son objectif de 2%. La politique budgétaire et monétaire du pays était donc l’une des plus innovantes de l’époque. Par exemple, lorsque la Banque du Japon s’est lancée dans l’assouplissement quantitatif, elle l’a fait avec un programme trois fois plus important que celui des États-Unis. Si l’on considère qu’il a été appliqué à une économie beaucoup plus petite, on voit le véritable impact de cette décision.

Abe est le produit de son parti, le LPD, et les marchés ont été pris par surprise vendredi dernier car il n’y avait pas de successeur en vue. Dans un tel cas, les mesures Abe seront-elles poursuivies ? Le problème de la continuité est donc celui qui a fait monter le Yen – ou, plus précisément, l’incertitude.

Cette incertitude a disparu aussi facilement qu’elle est apparue. Au cours du week-end, Yoshihide Suga, le secrétaire de cabinet en chef du parti, a reçu le soutien total du parti pour remplacer Abe. Ainsi, les paires de yens ont fait volte-face lundi, et l’EURJPY a même atteint un nouveau sommet par rapport à celui du vendredi avant la baisse.

Cela montre, une fois de plus, à quel point le marché des changes est fragile. Il réagit à toute nouvelle, déclenche des stops dans les deux sens, sur peu ou rien. C’est pourquoi il est important de toujours avoir un ordre stop-loss pour toute transaction donnée.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.