Home > Actualités & Analyses Forex > L’économie américaine sort petit à petit de la récession

L’économie américaine sort petit à petit de la récession

En tant qu’indicateur économique, le taux de chômage est considéré comme peu fiable pour interpréter les conditions actuelles du marché. Comme il est en retard sur le cycle économique, les investisseurs et les traders hésitent à l’utiliser ; ils craignent que l’économie n’ait déjà évolué entre-temps. 

En effet, l’indicateur accuse un retard d’environ six mois, selon les estimations. Toutefois, il offre des informations inestimables sur une économie, et une tendance à la création d’emplois est souvent plus importante que tout autre indicateur – avancé ou coïncident.

Vendredi dernier, le rapport des NFP a révélé que l’économie américaine a créé 379 000 nouveaux emplois, un chiffre stupéfiant à tous points de vue. De plus, les révisions positives apportées aux communiqués précédents ont rendu ce chiffre encore plus impressionnant.

Pourtant, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour parvenir à une reprise complète.

L’optimisme grandit en Amérique après le dernier rapport des NFP

Malgré le rapport positif des NFP, certaines voix ont appelé à la prudence. Plus précisément, les critiques ont fait valoir que, bien qu’il s’agisse de bonnes nouvelles, les données ne sont peut-être que temporaires et que la route est longue vers le plein emploi et la reprise économique.

Ils ont raison. Selon certaines études, pour que le marché de l’emploi rattrape la tendance pré-pandémique en 2021, il devra créer 1,5 million d’emplois par mois. Ou 758 000/mois pour atteindre le seuil en 2022. Enfin, 379 000/mois, et il n’y aura toujours pas assez d’emplois pour rattraper la tendance en 2024.

Toutefois, il ne s’agit là que d’apports basés sur ce que nous savions avant la pandémie COVID-19. Ce qui suit est une autre histoire, car l’économie réagira différemment en raison des diverses formes de stimulation économique déployées en réponse à la crise sanitaire.

Aussi, le voyage aux mille étapes commence avec la première. Bien que timide, la progression du marché de l’emploi s’accélère de mois en mois. Il convient de rappeler aux critiques que la pandémie a entraîné une crise sans précédent, une chose jamais vue dans le monde des temps modernes. Par conséquent, les chiffres de l’emploi, bien qu’ils soient bien en dessous du niveau permettant de rattraper la tendance pré-pandémique, sont impressionnants simplement par ce qu’ils suggèrent.

L’optimisme est la première chose qui vient à l’esprit. L’Amérique voit la lumière au bout du tunnel se rapprocher de jour en jour – et les marchés n’hésiteront pas à la refléter.

Le dollar américain a eu une réaction mitigée à ce rapport. Il a d’abord augmenté, pour ensuite restituer les gains au fur et à mesure que la bourse hésitait sur les nouvelles. Je suppose que la semaine à venir est décisive, compte tenu du fait que le Sénat a approuvé une nouvelle série de mesures de relance budgétaire au cours du week-end.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.