Home > Actualités & Analyses Forex > L’économie américaine sur une forte lancée en 2021

L’économie américaine sur une forte lancée en 2021

La reprise économique américaine se poursuit, la forte dynamique étant confirmée par la deuxième estimation du PIB. Les dépenses de consommation et les dépenses publiques ont alimenté la croissance économique au premier trimestre 2021.

Le PIB préliminaire des États-Unis a été publié hier, et il a confirmé la forte dynamique du premier trimestre de l’année. L’estimation du PIB réel est restée inchangée, à +6,4% au premier trimestre en termes annualisés et +1,6% en termes simples.

En outre, les perspectives pour le reste de l’année sont que l’économie progressera à un rythme de +7,7% en moyenne, ce qui est beaucoup mieux que ce qui était prévu il y a seulement quelques mois. Le marché boursier a réagi fortement à la nouvelle, l’indice Dow Jones ayant bondi de quelques centaines de points peu après la publication.

Ce qui est intéressant, c’est qu’il s’agit de la deuxième estimation, car le PIB préliminaire suit le PIB avancé et est suivi par l’estimation du PIB final. Par conséquent, les participants au marché ont généralement déjà intégré les données, de sorte qu’il y a peu ou pas de réaction. Ce n’est pas le cas cette fois-ci, car le marché boursier a clairement apprécié la confirmation que l’économie américaine est sur la bonne voie.

Les dépenses de consommation et les investissements des entreprises en hausse

Les principaux moteurs de la croissance économique au premier trimestre ont été les dépenses publiques, les investissements des entreprises, les investissements résidentiels et les dépenses de consommation. Ces dernières, par exemple, ont augmenté de 11,3 %, les investissements des entreprises de 10,8 % et les dépenses publiques de 5,8 %.

La vigueur du cycle d’investissement est également responsable d’une augmentation de la production potentielle américaine. Alimentée par une campagne de vaccination très encourageante, la reprise économique post-pandémique est portée par un dynamisme accru des entreprises, un travail à distance durable, mais aussi par une adoption plus rapide des technologies.

Les entreprises commencent à investir en masse. Les États-Unis souffraient d’un investissement intérieur brut des entreprises atone depuis les années 80. Ce n’est plus le cas.

Les choses devraient encore s’améliorer. Hier, l’administration américaine a annoncé que le nouveau budget pour l’année fiscale 2022 atteindrait 6 000 milliards de dollars. En outre, il est prévu que le budget annuel continue d’augmenter pour atteindre 8 200 milliards de dollars en 2031.

Le risque n’est donc pas que les responsables politiques américains n’en fassent pas assez pendant la pandémie, mais que les mesures prises stimulent l’inflation et provoquent une surchauffe de l’économie. Pour s’assurer qu’aucun de ces deux phénomènes ne se produise, la Réserve fédérale et le Trésor américain ont la lourde tâche de trouver la bonne politique monétaire et fiscale pour les années à venir.

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte