Home > Actualités & Analyses Forex > L’économie chinoise a retrouvé son niveau d’avant la crise

L’économie chinoise a retrouvé son niveau d’avant la crise

La Chine a volé les gros titres ces dernières années. Directement impliquée dans la guerre commerciale avec les États-Unis, elle est aussi le pays d’où provient la pandémie actuelle. 

La Chine a rapidement commencé à lutter contre le virus par rapport à d’autres pays et a réussi à le vaincre. Cependant, elle a adopté une approche totalement différente de celle du monde occidental.

Au départ, elle s’est concentrée sur l’éradication du virus, mais sans le laisser se propager. Ce n’est qu’une fois ces objectifs atteints que l’attention s’est portée sur la recherche d’un remède. L’Occident a fait exactement le contraire.

La culture chinoise a également été utile. Le contrôle de l’État l’a également fait. Mais ce qui reste en fin de compte, c’est que l’économie chinoise est de nouveau sur les rails, ne se contractant qu’au cours du premier trimestre de l’année. En fait, les taux de croissance des deuxième et troisième trimestres ont effacé la perte du premier trimestre, remettant l’économie chinoise sur les rails de l’expansion en 2020.

Pourquoi la croissance économique chinoise est-elle une bonne nouvelle ?

Le week-end dernier, le dernier PIB chinois a été publié. Il a montré un fort rebond du secteur manufacturier, mais aussi des investissements en actifs fixes.

D’où vient la demande pour les produits chinois ? Surprise, surprise – les États-Unis sont responsables de plus de 20 % de la demande de produits chinois au mois de septembre. De plus, les pays de l’ANASE ont importé davantage, soit 12,8 % sur une base annuelle.

La rapide reprise de l’économie chinoise est une excellente nouvelle pour le reste du monde. Pour bien comprendre son impact, nous devons considérer les dernières décennies. La Chine était/est toujours le premier producteur mondial. Cependant, dans le même temps, l’industrie des services a également connu une croissance exponentielle.

Au début des années 2000, chaque multinationale en activité avait une seule destination en vue : la Chine. C’est-à-dire soit fabriquer là-bas, soit importer de là-bas.

Entre-temps, les relations entre l’Occident et la Chine n’ont pas beaucoup changé. Cependant, la Chine a beaucoup changé.

En 2020, la reprise rapide de la Chine signifie un coup de main pour le reste du monde. L’Europe, par exemple, est presque paralysée par la deuxième vague d’infections COVID-19. Les États-Unis ne vont pas mieux non plus. Pour les pays d’Asie-Pacifique, la reprise chinoise se traduit par une augmentation de la demande de leurs matières premières (par exemple, l’Australie), de leurs produits laitiers (par exemple, la Nouvelle-Zélande), etc.

En résumé, le monde n’a pas tellement changé d’un point de vue économique. Plus l’économie chinoise se porte bien, mieux c’est pour le reste du monde.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.