Home > Actualités & Analyses Forex > L’économie du Royaume-Uni en 2021

L’économie du Royaume-Uni en 2021

Un accord sur le Brexit semble être sur la table. Au moment où nous écrivons cet article, il n’y a toujours pas d’annonce officielle, mais depuis hier après-midi, des rumeurs ont circulé dans différents établissements financiers selon lesquelles les deux parties auraient conclu un accord.

Cela étant dit, on peut se demander ce qui attend le Royaume-Uni au cours de l’année à venir. Que signifiera un accord du Brexit pour l’économie ? S’il est préférable de partir avec un accord que sans, l’économie britannique devrait être moins performante que les économies européenne et américaine.

La pression du chômage à la hausse

La signature d’un accord de libre échange qui devrait être annoncée aujourd’hui ne fera pas disparaître la pression du chômage. Une fois l’accord en place, l’Union européenne et le Royaume-Uni s’entendront sur certaines mesures visant à atténuer les premiers effets d’un Brexit.

Cependant, la pression sur le chômage demeure, surtout si l’on considère les mesures de confinement COVID-19 qui devraient rester en place jusqu’en 2021. Environ 6 % des salariés, soit 1,7 million d’emplois, sont en jeu, car c’est le nombre de personnes qui ont été mises au chômage en octobre avant l’entrée en vigueur de la nouvelle série de restrictions.

La Banque d’Angleterre maintient sa politique monétaire accommodante

La Banque d’Angleterre a réagi rapidement aux défis du Brexit et, ces dernières années, elle a lancé différents scénarios concernant l’impact d’un Brexit dur ou doux. Malheureusement, comme cela n’était pas suffisant du point de vue de l’incertitude, la pandémie a ajouté une nouvelle dimension aux défis auxquels la banque centrale était confrontée.

Une chose est sûre : le taux d’escompte étant déjà proche de la limite inférieure et le programme d’assouplissement quantitatif tournant à plein régime, nous ne devrions pas être surpris de voir la Banque d’Angleterre passer à une politique de taux négatifs, si le besoin s’en fait sentir.

La chute et la hausse de la livre

Depuis le référendum de 2016, la livre britannique a perdu le niveau de 1,50 par rapport au dollar américain et n’a jamais regardé en arrière. Les traders de la City ont comparé l’action du prix de la livre ces dernières années comme étant la monnaie d’un marché émergent, ce qui en dit long sur l’impact du référendum.

Le taux s’est redressé récemment en raison de la faiblesse du dollar et des espoirs de Brexit. La reprise sera-t-elle encore plus forte ? Peu probable, étant donné que le prix de l’opération devrait déjà être fixé.

Tout compte fait, aujourd’hui est un jour historique, et il se trouve que c’est aussi la veille de Noël. Tout le monde veut que le Brexit soit conclu, afin que nous puissions tous éliminer l’incertitude de ces quatre ans et demi et aller de l’avant.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.