Home > Actualités & Analyses Forex > L’effondrement des bénéfices des entreprises américaines

L’effondrement des bénéfices des entreprises américaines

L’un des plus grands changements apportés par l’administration Trump depuis l’élection de 2016 a été la réduction de l’impôt sur les sociétés aux États-Unis. C’était l’une des promesses faites lors de la campagne électorale de 2016, et Trump l’a tenue.

En 2017, le Tax Cuts and Jobs Act a réduit le taux d’imposition des sociétés de 35 % à 21 %. L’idée était de stimuler les entreprises américaines à rapatrier leurs dollars gagnés à l’étranger. Par exemple, des sociétés comme Google, Apple ou Facebook ont conservé leurs revenus gagnés en dehors des États-Unis afin d’éviter le taux d’imposition élevé.

À l’époque, cette mesure était importante pour le marché des devises. Le dollar s’est finalement renforcé sur le dos des entreprises qui rapatriaient leurs bénéfices à l’étranger. Mais les choses ont changé récemment.

Baisse continue des bénéfices des entreprises américaines

Au cours du premier trimestre de l’année, les bénéfices des entreprises américaines ont chuté de 276 milliards de dollars, un chiffre stupéfiant. Quelques éléments méritent d’être mentionnés ici – c’était avant que la pandémie ne frappe le monde occidental, et par entreprises américaines, nous n’entendons pas seulement les sociétés technologiques mentionnées plus haut, mais les données concernent toutes les entreprises de tous les secteurs.

La tendance s’est poursuivie au cours du deuxième trimestre de l’année. Les bénéfices des entreprises américaines ont encore diminué de 209 milliards de dollars, avec un niveau de marge bénéficiaire de seulement 9,4 % du PIB – un niveau jamais vu depuis la grande crise financière de 2008-2009.

Ce qui est curieux, c’est que les sociétés financières américaines ont en fait vu leurs bénéfices augmenter au deuxième trimestre, alors que l’impact négatif le plus important est venu des sociétés non financières nationales et de leurs activités dans le reste du monde.

Pourquoi de telles mesures sont-elles importantes ? C’est une question de chiffres.

L’idée d’une réduction du taux d’imposition des sociétés était de stimuler les sociétés à investir davantage, à gagner plus et à payer moins d’impôts. Mais une baisse des bénéfices des entreprises réduit l’impact positif attendu de la réduction du taux d’imposition.

La récession provoquée par le coronavirus a eu un fort impact sur les économies mondiales. Toutes les entreprises ne gagnent pas d’argent en ligne ou n’offrent pas de services liés à Internet pour profiter du changement de comportement des consommateurs. Pensez aux compagnies aériennes, aux croisiéristes, à l’industrie du tourisme en général, aux hôtels, aux compagnies pétrolières et aux raffineries, etc.

Une baisse de la rentabilité globale est un signe normal en période de récession. Ce qui est surprenant ici, c’est que le déclin a déjà commencé avec le premier trimestre de l’année. De plus, la relance budgétaire de l’administration Trump a disparu aussi vite qu’elle est arrivée.

Une fois de plus, cela montre à quel point il est difficile de préparer et d’exécuter un plan d’entreprise. Les entreprises solides qui ont enregistré des dizaines d’années de gains solides peuvent tout simplement se retrouver à court de clients.

C’est pourquoi la macroéconomie joue un rôle crucial dans le trading et l’investissement. La vue d’ensemble aide les investisseurs à choisir la bonne voie.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.