Home > Actualités & Analyses Forex > L’enquête de la Banque du Canada sur les perspectives des entreprises brosse un tableau sombre de l’économie

L’enquête de la Banque du Canada sur les perspectives des entreprises brosse un tableau sombre de l’économie

L’un des rapports économiques les plus complets pour l’économie canadienne est l’enquête trimestrielle sur les perspectives des entreprises. Réalisé par la Banque du Canada, il offre une vue d’ensemble complète de l’économie, de l’évolution au cours des trois derniers mois, et possède également des qualités prédictives concernant les prévisions économiques futures.

Le rapport est basé sur les informations fournies par plus d’une centaine d’entreprises de divers secteurs économiques canadiens. Les informations sont ensuite compilées dans un rapport qui couvre la demande intérieure et extérieure, les prix des intrants et des extrants, les pénuries de main-d’œuvre, etc.

Principaux enseignements de l’enquête sur les perspectives des entreprises de l’été 2020 de la BOC

La principale conclusion de ce rapport est que l’activité des entreprises a chuté de manière spectaculaire au cours des trois derniers mois. L’économie canadienne reste vulnérable à la pandémie de coronavirus et reflète les défis auxquels sont confrontés les décideurs politiques pour faire face aux faibles performances économiques.

Au cours de la période étudiée, presque tous les indicateurs sont tombés à des niveaux bien inférieurs à leur moyenne historique. En outre, dans certains cas, le déclin de l’activité économique a été si marqué que les plans d’embauche ont été simplement mis en veilleuse.

La confiance des entreprises a chuté dans toutes les régions du Canada. En conséquence, une baisse des ventes a suivi. Ce qui est intéressant dans ce rapport, c’est que la baisse des ventes dépasse l’horizon de trois mois de l’enquête, car la croissance des ventes a considérablement ralenti au cours des douze derniers mois.

Quant aux ventes futures, à la question de savoir si le volume des ventes futures de l’entreprise devrait augmenter au cours des douze prochains mois, l’opinion générale est que les faibles prévisions de ventes sont la norme.

La faiblesse des prévisions de ventes a une forte incidence sur les dépenses d’investissement. En conséquence, la plupart des entreprises ont l’intention de réduire considérablement leurs dépenses d’investissement dans la période à venir.

Comme certaines entreprises ont l’intention de remplir leurs positions une fois que l’économie sera progressivement rouverte, les indicateurs de pénurie de main-d’œuvre suggèrent que le marché de l’emploi reste atone.

Les prévisions d’inflation ont chuté de façon spectaculaire. La chute du prix du pétrole au cours de la période n’a pas aidé. D’une part, les entreprises s’attendent à une croissance plus lente des prix à la production, et d’autre part, la baisse des prix entraîne une croissance plus lente des prix des intrants.

Dans l’ensemble, le résumé a été un rapport économique sombre sur l’état de l’économie canadienne pendant la crise COVID-19. Cependant, ce n’est pas une surprise – la seule surprise est de voir l’ampleur des dommages économiques créés par la pandémie.

Pour aller plus loin, l’Ivey PMI de cette semaine fait référence à l’activité économique dans une période plus proche de la période actuelle. Par conséquent, même la plus petite amélioration peut être considérée comme un signe encourageant pour que l’activité économique reprenne pour le reste de l’année.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte