Home > Actualités & Analyses Forex > Les divergences économiques dans les pays développés vont se répercuter sur le marché des changes

Les divergences économiques dans les pays développés vont se répercuter sur le marché des changes

La semaine dernière, le Fonds monétaire international (FMI) a publié son rapport sur les Perspectives de l’économie mondiale (en anglais WEO) – une publication trimestrielle étroitement surveillée par les traders et les investisseurs du monde entier. Il met en lumière les récents développements économiques dans le monde entier, des pays développés aux économies émergentes et aux économies frontalières.

Il indique une croissance du produit intérieur brut (PIB) des États-Unis estimée à -3,5 %, la pire année depuis 1946. Toutefois, cette tendance a été quelque peu atténuée par l’augmentation de la projection de croissance économique pour 2021 – le PIB a été révisé à la hausse à 5,1 %.

En revanche, le PIB de la zone euro a été révisé à la baisse à 4,2 %, bien que la baisse de la production économique dans la zone euro en 2020 ait été bien plus importante que celle des États-Unis. Plus encore, la troisième vague de la pandémie a généré un mois de chômage record dans de nombreux pays européens. En Espagne, l’une des principales économies de la zone euro en dehors de l’Allemagne, de la France et de l’Italie, le mois de janvier s’est terminé comme le pire mois de la pandémie depuis l’été. Plus de 218 000 emplois ont été perdus et le chômage a augmenté de plus de 76 000, des chiffres difficiles à digérer, surtout si l’on considère l’écart entre la course à la vaccination des deux côtés de l’Atlantique.

EUR et USD

Les divergences entre les deux économies ne devraient pas durer longtemps sans conséquences sur le marché des devises. Nous constatons déjà une sorte de découplage entre le taux EURUSD et les indices boursiers américains.

La semaine a commencé par une perte d’une centaine de points de pip pour la paire EURUSD, alors que, dans le même temps, les actions américaines ont progressé. Il est trop tôt pour dire s’il s’agit d’une coïncidence ou du début de quelque chose, mais le marché des devises a tendance à refléter les performances économiques d’un pays assez clairement dans le temps.

Les perspectives de l’économie européenne sont devenues plus sombres avec la pandémie. Le récent changement hawkish dans la politique allemande (c’est-à-dire le successeur de Merkel, Amin Laschet, récemment élu comme successeur du parti CDU de Merkel) laisse entrevoir un recul du support fiscal en Europe à un moment critique.

L’EURUSD a craqué sous 1,21 au début de la semaine de trading. Nous ne devrions pas être surpris de voir davantage de consolidation avant le rapport des NFP vendredi, mais la perspective d’un passage à 1,20 et en dessous ne devrait pas être exclue. Les politiques européennes doivent être réorganisées si l’Europe veut conserver son avantage concurrentiel. Et elle doit commencer par assurer la protection de ses citoyens face à la pandémie.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.