Home > Actualités & Analyses Forex > Les États-Unis ferment leurs portes à l’Europe

Les États-Unis ferment leurs portes à l’Europe

Jeudi 12 mars 2020. Le jour où le monde s’est refermé ? La plus grande économie du monde a fermé ses portes aux voyageurs d’Europe alors que la situation avec le Coronavirus s’aggravait. Dans une déclaration de la Maison Blanche, le président Trump a annoncé que pendant 30 jours, à partir de vendredi minuit, les États-Unis n’autoriseront plus aucun vol en provenance d’Europe.

Dans la foulée immédiate de cette annonce, nous avons constaté une énorme activité baissière sur les marchés européens connexes. L’EUR a considérablement baissé par rapport à la plupart des principales paires de devises, passant de 1,14 $ à 1,12 $ contre le dollar. Le DAX a également connu d’énormes niveaux de vente, tombant à son plus bas niveau en 4 ans, soit 9557.

Le Royaume-Uni, que le président Trump n’a pas inclus dans son interdiction de voyager, a également vu son indice national, le FTSE 100, chuter aux informations, alors qu’il a atteint son plus bas niveau en 8 ans. Il a atteint 5446. La paire GBPUSD, également connue sous le nom de « cable », a atteint 1,27 $, son plus bas niveau depuis octobre 2019.

Que va-t-il donc se passer ensuite ?

La réponse européenne

A 12:45 GMT, on verra la Banque centrale européenne donner sa décision de taux, dans ce que beaucoup attendent être une réduction de taux. Cependant, la BCE, qui a actuellement un taux de marge de base de 0 %, pourrait devoir prendre des mesures radicales pour aider à apaiser les inquiétudes des entreprises et des consommateurs. Avant l’annonce du président Trump, Christine Lagarde, qui préside la Banque, a déjà déclaré que l’Europe doit se rassembler dans son ensemble et prendre les décisions nécessaires pour entamer les étapes de la résolution de ce problème toujours croissant.

FTSE 100

Le FTSE, qui est maintenant coté à son plus bas niveau depuis 8 ans, voit tous les gains réalisés depuis janvier 2016 effacés au cours des deux derniers mois. Les investisseurs qui auraient pu être impliqués à ce moment-là doivent maintenant faire face à la difficile décision de continuer à détenir leurs actions ou de fuir ces marchés et de trouver refuge dans des lieux sûrs.

DAX

Comme le FTSE 100, le DAX30 a également vu d’énormes gains se transformer en pertes. En ce moment même, deux années de gains ont été effacées en deux mois. Les investisseurs de cet indice sont probablement confrontés à des situations similaires à celles du Royaume-Uni. Le communiqué de cet après-midi de la BCE sera probablement attendu avec impatience par ceux qui espèrent que les pouvoirs en place pourront stimuler le marché afin de réduire leurs pertes actuelles.

Le DAX, qui est à son plus bas niveau depuis le référendum britannique de 2016 sur le Brexit, n’a toujours pas atteint son plancher à long-terme, qui se situe à environ 1000 points de l’endroit où se trouvent actuellement les marchés. Beaucoup pensent qu’une fois que les marchés américains ouvriront plus tard dans la journée, nous pourrions assister à une vente massive provenant de la plupart des grands marchés.

DAX

Peu importe ce qui se passera dans les prochaines heures, il sera intéressant de voir comment non seulement les marchés, mais aussi le comportement des consommateurs va évoluer. La panique qui pourrait s’ensuivre, créera probablement aussi des opportunités pour ceux qui sont suffisamment qualifiés pour les trouver, de sorte que les volumes d’échanges sur les marchés européens et américains pourraient continuer à augmenter pendant cette période.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.