Home > Actualités & Analyses Forex > Les gagnants et les perdants de 2020

Les gagnants et les perdants de 2020

Alors qu’il ne reste plus que quelques grandes décisions économiques à prendre cette année, la communauté des traders se prépare déjà pour 2021. Aujourd’hui, c’est Thanksgiving, et la bourse américaine ne sera ouverte que quelques heures vendredi, les banques étant également fermées. C’est pourquoi beaucoup pensent que la semaine de trading est terminée. 

La semaine prochaine, nous avons les NFP, la semaine suivante, la BCE, et la toute prochaine, la Fed. Et c’est à peu près tout pour 2020. Étant donné que Noël et le Nouvel An arrivent le jeudi, les deux dernières semaines de décembre seront décotées par les traders et les investisseurs.

Par conséquent, nous ne devrions pas être surpris par le fait que la communauté des investisseurs fassent déjà des conclusions concernant 2020. Voici où nous en sommes, avec un mois environ avant la fin de l’année de trading, selon la Bank of America.

Bitcoin et les actions FAANG

Bitcoin est en tête, avec une hausse de 157,8 % au moment de la publication du rapport de la Bank of America la semaine dernière. Ce n’est pas une surprise, compte tenu du fabuleux rebond qu’il a connu depuis les creux de la vague. Ceux qui ont réussi à acheter au plus bas du mois de mars et à maintenir leurs positions à près de 20 000 $ ont bénéficié d’un rebond de plus de 300 %. Cependant, le rapport de la Bank of America fait référence à la performance par rapport au début de l’année de trading.

Les actions FAANG suivent – Facebook, Amazon, Apple, Netflix et Google – avec 78,7 %. Une fois de plus, ce n’est pas vraiment une surprise si l’on considère qu’ils se sont tous battus dans les nouvelles conditions de la pandémie – confinement, travail à distance, achats en ligne, etc.

Le secteur technologique chinois suit en troisième position, ce qui est surprenant. Il a augmenté de 47,1 % cette année, une croissance à deux chiffres qui récompense les investisseurs dans le secteur technologique en Chine.

Il n’est pas surprenant qu’au cours d’une année de pandémie, les entreprises de biotechnologie aient obtenu de bons résultats, avec une hausse de 43,4 %. L’argent suit avec 19,5 %, et, du côté des titres à revenu fixe, le Trésor à 30 ans avec 19,1 %.

Qu’en est-il des perdants ? Les actions du secteur de l’énergie arrivent en tête avec -35,4 %, suivies par les banques avec -21,3 % et les actions britanniques avec -13,8 %. La liste se termine par une sous-performance de 9,1 % pour les sociétés de placement immobilier.

Une année mitigée si l’on interprète le tableau d’ensemble. Malgré un rallye massif sur les marchés des actions aux États-Unis, il y avait encore des secteurs en perte, par exemple les actions britanniques et les actions du secteur de l’énergie.

Que nous apportera le reste de l’année ? Plus important encore, que nous apportera l’année 2021 ?

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.