Home > Actualités & Analyses Forex > Les industries US les plus touchées par la pandémie ont surperformé l’indice S&P 500

Les industries US les plus touchées par la pandémie ont surperformé l’indice S&P 500

Les investisseurs ont acheté la baisse pendant la pandémie, à juste titre, car les compagnies aériennes et les hôtels ont fortement rebondi depuis le creux de 2020.

Le mois de mars a marqué un an depuis que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré le virus COVID-19 comme étant une pandémie. À cette époque, les marchés boursiers ont souffert de la panique qui s’est répandue sur les marchés financiers.

Les secteurs perçus comme les plus exposés à la pandémie ont le plus reculé. Dans le secteur du tourisme, les compagnies aériennes ont subi une forte baisse, surtout après que la légende de l’investissement Warren Buffett a annoncé que Berkshire Hathaway avait vendu toutes ses parts dans le secteur.

En mars 2020, l’indice de référence S&P 500 a enregistré un rendement de plus de 40 %. Une performance stupéfiante si l’on considère qu’à un moment donné en 2020, il a déclenché les disjoncteurs destinés à stopper la baisse dans un marché baissier.

Dans ce contexte, il est difficile de croire que les entreprises les plus touchées par la pandémie ont battu l’indice S&P 500. Pourtant, elles l’ont fait, certaines d’entre elles affichant un rendement plus de deux fois supérieur.

Les compagnies aériennes décollent des bas-fonds

Si le plongeon des compagnies aériennes est à inscrire dans les livres d’histoire, la remontée depuis le creux de la vague est plus qu’impressionnante. Cela est d’autant plus vrai si l’on considère le risque inhérent et le culot des investisseurs prêts à parier que les compagnies aériennes allaient rebondir.

Au lieu d’avoir peur, les investisseurs ont misé sur les principales compagnies aériennes américaines, American Airlines (par exemple) affichant une performance deux fois supérieure à celle du S&P 500.

L’industrie hôtelière a également connu un retour en force. Prenons l’exemple de Marriott Vacations Worldwide, qui a enregistré des rendements de 103 %, dépassant ainsi l’indice de référence S&P 500.

La majeure partie de la reprise « de secours » a été provoquée par deux événements majeurs : d’une part, l’annonce de l’imminence des vaccins en novembre dernier et, d’autre part, la nouvelle administration américaine qui a agi plus rapidement que prévu pour mettre en place des mesures de relance budgétaire.

Avant d’affirmer que la hausse n’a aucun sens car tous ces acteurs souffrent toujours d’un manque de liquidités, nous devons réfléchir à la manière dont les investisseurs évaluent une entreprise en termes de valeur actuelle des flux de trésorerie futurs.

En résumé, la réouverture progressive des industries du tourisme et du divertissement se poursuit. En l’absence de tout contretemps, ces deux secteurs devraient connaître une croissance encore plus rapide pour dépasser les niveaux pré-pandémiques lorsque les restrictions seront levées.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.