Home > Actualités & Analyses Forex > Les marchés émergents – la meilleure opportunité depuis plus de deux décennies ?

Les marchés émergents – la meilleure opportunité depuis plus de deux décennies ?

Hier a peut-être été l’un des jours décisifs dans la lutte contre la pandémie de coronavirus. Pour la première fois dans le monde occidental, les données d’un vaccin potentiel montrent une efficacité de plus de 90% dans la prévention de l’infection par le COVID-19. 

Cette nouvelle, si elle est confirmée par les données futures, dépasse tous les scénarios optimistes. En comparaison, le vaccin contre la grippe a une efficacité de 40 à 60 %. Cela signifie que pour une société, il sera beaucoup plus facile d’atteindre une immunité collective à un taux aussi élevé.

Il va sans dire que cette nouvelle a suscité l’exubérance sur le marché boursier. Tout d’abord, le Dow Jones a atteint un nouveau sommet historique de plus de 30 000 points. L’indice espagnol Ibex a connu sa meilleure journée depuis plus d’une décennie. Les banques, les compagnies aériennes, les croisiéristes ont été parmi les plus performants ce jour.

Cependant, toutes les actions n’ont pas profité de la nouvelle. Les actions « rester à la maison », en particulier les actions technologiques, ont connu une journée négative. Si nous revenons à la normale plus tôt que ce que la plupart des gens croyaient possible, est-il sage de considérer également les actions et les devises des marchés émergents ?

Les actions des marchés émergents – une déception permanente

Les actions des marchés émergents sont depuis longtemps recherchées pour leur potentiel de rendement. Le seul piège pour un investisseur est de trouver le bon ratio d’allocation qui protège le portefeuille contre la sous-performance.

La pandémie a fait en sorte que le secteur des technologies aux États-Unis se négocie à des prix inimaginables. Par exemple, l’une des sociétés qui a subi l’impact négatif des nouvelles de COVID-19 était Zoom. Elle se négocie à 103 fois le prix de vente, alors que Disney se négocie à 3 fois le prix de vente. Par conséquent, en raison des nouvelles positives concernant les vaccins, Zoom et d’autres titres technologiques ont baissé.

Certains investisseurs peuvent donc décider de réallouer des parties de leur portefeuille, et les marchés émergents pourraient offrir la meilleure réponse. Les valeurs des marchés émergents ont sous-performé au cours des sept dernières années. Une classe d’actifs bon marché, malgré des fondamentaux solides, peut séduire certains investisseurs désireux de faire tourner des parties de leur portefeuille. En fait, une comparaison entre les actions de valeur des marchés émergents et le S&P500 révèle des conditions similaires à celles de 1999, pendant la bulle du doc.com.

Les devises des marchés émergents sont également les moins chères depuis plus de deux décennies. La livre turque est celle qui a le plus progressé par rapport au dollar hier, après le changement de gouverneur de la banque centrale au cours du week-end. Mais les devises des marchés émergents diffèrent des actions et semblent beaucoup plus risquées.

Une chose mérite d’être prise en considération. Les investisseurs désireux d’allouer une partie de leur portefeuille aux marchés émergents doivent considérer que les États-Unis sont dans une bulle aujourd’hui. Sinon, il est peut-être encore trop tôt pour effectuer une rotation vers les marchés émergents.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.