Home > Actualités & Analyses Forex > Les métaux précieux confrontés à l’incertitude après un mois de juin faible

Les métaux précieux confrontés à l’incertitude après un mois de juin faible

Les prix des métaux précieux ont connu en juin leur plus forte baisse depuis novembre 2016. Quelle est la prochaine étape ?

L’or et l’argent ont connu en juin l’un des mois les plus brutaux de l’histoire récente. La baisse s’est produite dans un contexte où la Fed a adopté un ton plus hawkish lors de la réunion de juin, ce qui a renforcé le dollar dans son ensemble.

Un ton hawkish suggère que les taux vont remonter à partir de leur niveau le plus bas en raison d’une croissance économique plus forte. Les obligations ont baissé, les rendements ont augmenté et le prix de l’or a baissé en conséquence.

Mais en baissant, le prix de l’or a atteint un support dynamique à long terme à 1 768 $. Il s’est depuis redressé et se trade actuellement au-dessus de 1 800 $, avant la publication des données sur l’inflation américaine pour le mois de juin, attendue plus tard dans la journée.

L’or a chuté de plus de 7 % en juin, tandis que l’argent a reculé de 6,78 %. Cela signifie que l’or a rendu tous ses gains du mois de mai, tout comme les actions seniors aurifères suivies par l’indice Solactive Gold Miners Custom Factors (SOLMCFT), qui a reculé de plus de 12 % en juin.

Dans le même temps, l’indice du dollar a connu l’un des meilleurs mois de ces dernières années, en hausse de 2,90 %, soit la plus forte variation mensuelle depuis le quatrième trimestre 2016. En d’autres termes, un dollar plus fort a entraîné une baisse du prix des métaux précieux.

Ce qu’il faut attendre du troisième trimestre

Les fondamentaux à long terme du marché de l’or restent solides. En raison de l’expansion monétaire et fiscale sans précédent, l’inflation devrait dépasser l’objectif de la Fed à court et moyen terme.

L’argent évolue toujours au sein d’un possible drapeau haussier, une configuration technique qui conduit généralement à une hausse des prix.

La seule inconnue pour le prix de l’or provient de sa relation inverse avec le rendement américain à 10 ans. Les rendements ont une relation inverse avec le prix des obligations, mais le prix des obligations est fortement influencé par le programme d’assouplissement quantitatif toujours en place.

Lorsque la Fed réduira et mettra fin à son programme d’achat d’obligations, les rendements refléteront la situation réelle de l’économie américaine. La hausse des rendements devrait exercer une pression supplémentaire sur l’or, tandis que la hausse de l’inflation supporte le prix de l’or car les investisseurs recherchent la sécurité dans le métal jaune.

Dans l’ensemble, un trimestre intéressant nous attend. La manière dont la Fed communiquera ses intentions sera déterminante pour l’évolution des marchés des métaux précieux.

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte