Home > Actualités & Analyses Forex > Les NFP de mars seront publiés le vendredi saint

Les NFP de mars seront publiés le vendredi saint

La semaine à venir est courte en raison des vacances du vendredi saint, mais cela ne signifie pas que les traders ne doivent pas prêter attention à l’action des prix. Bien que le calendrier économique soit léger, c’est la semaine des NFP après tout, donc l’attention se porte sur le dernier jour de la semaine. De plus, le premier trimestre de l’année se termine dans quelques jours, donc l’action des prix pendant les principaux fixings de la semaine est extrêmement importante.

Événements clés de la semaine à venir

En dehors des NFP, la semaine est pauvre en événements économiques, mais les traders doivent faire attention à leur positionnement. Le problème est que la fin du mois et du trimestre arrive dans quelques jours, et donc l’action des prix peut connaître une volatilité accrue, en particulier pendant les principaux moments de fixation de la journée.

La livre sterling a commencé la semaine sur une note élevée. Le cross EURGBP vient de rompre un niveau technique majeur avec la fin d’un triangle descendant, poussant le marché à la baisse. La masse monétaire M4 aujourd’hui a poussé la livre à la hausse, mais cette progression est très probablement due au rééquilibrage de fin de trimestre.

Mercredi, le PIB final du Royaume-Uni offrira aux traders un indice de l’état de l’économie britannique au lendemain du Brexit. Nous aurons également un premier aperçu du marché de l’emploi aux États-Unis, avec la publication de l’ADP ou des salaires privés.

Les traders de pétrole brut gardent un œil sur le canal de Suez et les perturbations de la chaîne d’approvisionnement mondiale causées par les navires qui le bloquent toujours. Jeudi, la réunion de l’OPEP-JMMC débute, ce qui exercera une pression sur la volatilité du marché.

Cependant, l’événement principal de la semaine de trading sont les NFP vendredi prochain. Malgré le fait que ce soit un jour férié, les données économiques seront publiées comme prévu. Les participants au marché s’attendent à ce que l’économie américaine crée plus de 600 000 nouveaux emplois et que le taux de chômage tombe à 6 %, contre 6,2 % précédemment.

Compte tenu du rythme de vaccination impressionnant (il a atteint récemment 3,5 millions de doses par jour), nous ne devrions pas être surpris de voir encore plus d’emplois créés lors de la réouverture de la plus grande économie du monde. En conséquence, le dollar devrait rester acheteur à chaque baisse.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.