Home > Actualités & Analyses Forex > Les premières conséquences de la dégradation de la note souveraine des Etats-Unis

Les premières conséquences de la dégradation de la note souveraine des Etats-Unis

Les places européennes ont ouvert en baisse ce matin mais certaines semblent résister, à l’image de Paris qui ne perd que 0.74% à 9h (heure française). Suite à la forte dégringolade des bourses asiatiques, l’indice Hang Seng perdant 3.89% tandis que le Kosdaq sud-coréen lâchant 6%, les pays du G20 ont tenté d’éteindre l’incendie avant que les marchés occidentaux n’ouvrent et qu’une panique similaire à celle qui a prévalu à Riyad et à Tel Aviv ce week-end ne se reproduise.

Dans un communiqué publié par la Corée du Sud juste après la forte chute des bourses asiatiques, les pays membre du G20 ont annoncé être prêts à agir de concert afin de stabiliser les marchés financiers et de protéger la croissance, juste quelques jours après la perte du triple A des Etats-Unis suite à une décision de S&P.

En Europe, la BCE, qui avait déclaré en fin de semaine dernière être prête à racheter des obligations espagnoles et italiennes sur cinq ans, serait, au moment même où nous écrivons, en train de le faire ce qui a entraîné un resserrement des écarts de rendement entre la dette allemande et la dette de l’Espagne et de l’Italie. L’euro, qui fut l’une des rares devises jugées à risque à résister à cette panique financière, a accentué ses gains dans la foulée pour atteindre 1.4395 USD.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.