Home > Actualités & Analyses Forex > Les salaires non agricoles aux États-Unis dépassent les attentes – encore une fois

Les salaires non agricoles aux États-Unis dépassent les attentes – encore une fois

Les données très attendues du NFP Américain ont confirmé l’optimisme du mois précédent. 4,8 millions de personnes ont retrouvé du travail en juin, dépassant les attentes de 3,037 millions. 

Comme il est d’usage, la journée de l’emploi ne porte pas seulement sur les emplois créés, mais aussi sur d’autres données relatives à l’emploi qui viennent compléter le communiqué principal. Le taux de chômage, par exemple, a baissé à 11,1 %, contre 13,3 % le mois précédent, et sur des attentes de 12,4 %.

Résumé de la situation de l’emploi pour juin 2020

Le premier vendredi de chaque mois (cette semaine étant une exception en raison du congé du 4 juillet), le Bureau américain des statistiques du travail publie un résumé de la situation de l’emploi. Il s’agit d’une analyse complète du marché du travail américain, qui attire l’attention non seulement sur le chiffre du NFP, mais aussi sur d’autres données comme le salaire horaire moyen (AHE), le nombre de travailleurs découragés, le taux de participation au marché du travail, etc. En d’autres termes, les traders qui souhaitent savoir exactement ce que montre le communiqué de presse sur l’emploi, doivent lire le résumé de la situation de l’emploi chaque mois.

Une analyse attentive de ce rapport révèle généralement des données qui vont au-delà des premières pages. Si le titre du NFP est positif, certains détails peuvent appeler à la prudence. C’est le cas du rapport d’hier.

Le taux d’activité en juin est passé à 61,5 %, soit une augmentation de 0,7 % – une évolution positive, mais toujours inférieure au niveau de février (c’est-à-dire avant l’attaque de la pandémie). En outre, le nombre de personnes qui ne font pas partie de la population active mais qui veulent un emploi reste élevé – 3,2 millions de plus qu’en février.

La donnée la plus importante du rapport est peut-être le nombre de personnes qui perdent leur emploi de façon permanente – il a atteint 2,9 millions en juin, soit une augmentation de plus d’un demi-million en plus d’un mois. Ce sont les emplois les plus difficiles à remplacer à l’avenir, car une économie a besoin de beaucoup de temps pour le faire.

Comme prévu, l’AHE a diminué de 1,2 %, soit plus que les 0,8 % estimés. Une fois de plus, cela fait pression sur les anticipations d’inflation, confirmant le message de la Fed selon lequel elle est prête à maintenir une politique monétaire accommodante pour de nombreuses années à venir.

En résumé, le gros titre du NFP d’hier était positif, mais le rapport global montre un tableau mitigé. On ne sait pas encore très bien combien de temps il faudra pour que les personnes temporairement licenciées reviennent sur le marché du travail, ni combien de temps la pandémie prendra.

Ce qui est clair, c’est que le nombre de personnes ayant perdu leur emploi à titre permanent continue d’augmenter – jusqu’à ce que cela s’arrête ou s’inverse, tout titre positif du NFP doit être pris avec des pincettes.

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte