Home > Actualités & Analyses Forex > L’EUR/USD monte légèrement face à la BCE, mais chute après un tweet de Trump évoquant un accord imminent avec la Chine

L’EUR/USD monte légèrement face à la BCE, mais chute après un tweet de Trump évoquant un accord imminent avec la Chine

La réunion de la BCE et la conférence de presse de sa toute nouvelle présidente Christine Lagarde a causé un léger regain de volatilité sur l’EUR/USD, mais n’a finalement eu aucun impact sur la tendance.

On notera cependant que l’Euro a progressé face aux premières remarques de Lagarde, qui a évoqué des « signes initiaux de stabilisation du ralentissement de la croissance ».

Cependant, ses autres propos se sont révélés plus modérés, ce qui n’a pas entretenu la hausse de la monnaie unique, Lagarde ayant également déclaré que « les données entrantes indiquent que les pressions inflationnistes demeurent modérées » et qu’« une politique très accommodante est encore nécessaire ».

Les prévisions de croissance et d’inflation ont également été mises à jour, mais les changements mineurs effectués n’ont pas non plus impacté les marchés, certaines révisions baissières ayant été compensées par des révisions haussières.

D’un point de vue technique, on notera que la paire EUR/USD a touché sa moyenne mobile 200 jours (1.1153) pour la première fois depuis début juillet à l’ouverture du discours de Lagarde, avant d’annuler ses gains.

Trump a ensuite rapidement pris le relais en venant renforcer le Dollar via un tweet affirmant qu’il est « très proche d’un gros accord avec la Chine », des propos qui ont été appuyés par des rumeurs du Wall Street Journal selon lesquels les négociateurs US auraient proposé à la Chine de réduire de 50% les droits de douane sur 360 milliards de dollars d’importations chinoises, en échange d’engagements fermes de Pékin sur des achats de produits agricoles US.

Au final, l’EUR/USD s’affiche donc en baisse sur la journée, mais sans conséquences sur la tendance générale, puisque la paire conserve le seuil psychologique de 1.11. Par ailleurs, même en cas de test de ce seuil psychologique, on pourra considérer que les chances de poursuite de la hausse restent intactes tant que la moyenne mobile 100 jours (1.1065) est conservée.

Enfin, on notera pour finir que du point de vue du calendrier économique, la semaine se terminera demain par la publication des ventes au détail US du mois de novembre, qui sera le prochain catalyseurs potentiel de l’évolution de l’EUR/USD.

Graphique EUR/USD H1

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.