Home > Actualités & Analyses Forex > L’inflation globale aux États-Unis continue d’augmenter, mais les données de base ne suivent pas

L’inflation globale aux États-Unis continue d’augmenter, mais les données de base ne suivent pas

Les données très attendues sur l’inflation pour le mois de février ont été publiées hier. L’indice global des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 0,3 % sur le mois, s’établissant à 1,7 % en février. Alors que cette hausse était attendue et qu’elle confirme la récente augmentation des attentes en matière d’inflation, la surprise est venue de l’IPC de base. 

L’inflation de base exclut les prix volatils, tels que les prix de l’énergie et des transports. Elle a baissé en février de -0,1%, s’établissant à 1,3% pour le mois. Pour les traders, ces données constituent une énigme car l’inflation de base est la mesure de l’inflation privilégiée par la Fed. Si l’inflation de base stagne, combien de temps faudra-t-il avant que la Fed ne constate une inflation suffisamment élevée pour justifier une hausse des taux dans le cadre de son nouveau mandat de ciblage de l’inflation moyenne (AIT) ?

Détails du rapport sur l’IPC américain de février 2021

L’inflation faisant partie du mandat de toute banque centrale, elle est un facteur clé de la volatilité du marché. Elle joue un rôle essentiel dans la volatilité du marché des devises, car des taux d’intérêt plus ou moins élevés déclenchent de fortes variations du taux d’échange d’une paire de devises.

La baisse de l’inflation de base a pris le marché par surprise. Bien que nous n’ayons pas assisté à une forte variation du dollar américain, les attentes étaient que les données de base augmenteraient également. Ce n’est pas le cas, bien au contraire.

Par rapport aux mois précédents, l’inflation de base a été principalement tirée vers le bas par les biens de base. Les prix des biens de base ont fortement diminué en février, enregistrant la plus forte baisse depuis environ douze mois. Les services de base, par contre, ont augmenté de 0,2 %. Il s’agit de petits détails dans les données, mais l’essentiel est que l’inflation n’augmente pas aussi rapidement que beaucoup le craignaient, ce qui alimente l’optimisme quant à l’impact du nouveau plan de relance budgétaire.

La réponse de l’Amérique dans l’espace fiscal à la crise sanitaire a dépassé tout ce qui a été vu dans d’autres parties du monde. Naturellement, on craint qu’en émettant trop de dollars, l’Amérique n’ait l’intention de dévaloriser sa monnaie afin de devenir plus compétitive. En outre, l’Amérique étant un emprunteur net, on peut facilement choisir de payer sa dette en imprimant davantage de sa propre monnaie.

Le premier signe d’un tel scénario devrait venir des données mensuelles sur l’inflation. Jusqu’à présent, il n’y a pas lieu de s’inquiéter, mais chaque mois à partir de maintenant, les traders et les investisseurs garderont un œil sur l’inflation de base qui dépasse le niveau de 2 %. À partir de ce moment, le calcul de la moyenne commence, si seulement la Fed fait savoir au marché la période qu’elle a considérée pour son nouveau mandat AIT.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.