Home > Actualités & Analyses Forex > L’ISM manufacturier américain toujours en territoire de contraction

L’ISM manufacturier américain toujours en territoire de contraction

La première semaine de juin a commencé avec l’ISM Manufacturier américain, un jour où les banques allemandes et françaises étaient en vacances. Le communiqué a montré que l’indice était encore en contraction, car l’industrie manufacturière souffre de la pandémie de coronavirus. 

L’indice a rebondi à 43,1 après 41,5 un mois plus tôt, mais reste néanmoins en dessous du niveau 50 qui définit le territoire d’expansion par rapport à celui de contraction. Les nouvelles commandes, la production et les composantes de l’emploi ont également augmenté, tandis que les livraisons des fournisseurs ont diminué.

Si la demande reste incertaine, il semble que mai 2020 ait été un mois de transition. Malgré une modeste augmentation des commandes à l’exportation en mai, les importations reflètent une demande intérieure plus faible.

Des responsables des achats très prudents en mai

Il est important de se rappeler, lors de l’interprétation de l’ISM, que le communiqué est une enquête. Les responsables de l’industrie manufacturière de diverses entreprises répondent à des questions relatives aux nouvelles commandes, à l’emploi et à d’autres composantes de leur activité. Sur la base des réponses, les données sont compilées de manière à montrer les conditions de contraction ou d’expansion, sur la base du niveau 50  (au-dessus montre l’expansion, en dessous reflète la contraction).

Outre le léger rebond de l’indice, certains dirigeants ont exprimé leur optimisme. L’activité de cotation, par exemple, s’est améliorée, même si elle ne s’est pas encore transformée en commandes – ce qui est néanmoins un signe positif.

La demande de carburant commence à rebondir à nouveau, confirmant le lent retour suite aux mesures de confinement. L’impression générale est que malgré ce qui se passe avec la crise du coronavirus, de nombreux signes positifs se profilent à l’horizon. Les gens se tournent vers les projets pour l’automne 2020 et au-delà, et l’optimisme devrait reprendre au second semestre.

De nombreux investisseurs regardent les communiqués de l’ISM pour une raison différente de la première qui leur vient à l’esprit. Oui, les données de l’ISM sont un indicateur économique avancé, mais certaines de ses composantes méritent toute l’attention des investisseurs.

Par exemple, les données de l’ISM sont généralement publiées pendant la semaine des PFN. La plupart du temps, les deux publications, l’ISM manufacturier et non-manufacturier, sont publiées avant le vendredi de la semaine des PFN, et parfois seulement l’une des deux.

Les opérateurs qui se concentrent sur le mandat de création d’emplois de la Fed prennent la composante emploi du communiqué de l’ISM et l’utilisent comme intrant pour modéliser une prévision du prochain numéro de PFN. Ainsi, la composante emploi est essentielle pour offrir une estimation éclairée du nombre de PFN publié le vendredi.

Dans ce cas, l’emploi dans le secteur a augmenté, ce qui est positif pour le PFN de vendredi.

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte