Home > Actualités & Analyses Forex > L’OPEP conclut un accord alors que le chômage continue à augmenter aux États-Unis et au Canada

L’OPEP conclut un accord alors que le chômage continue à augmenter aux États-Unis et au Canada

Les chiffres du chômage de jeudi ont montré que 6,6 millions de personnes supplémentaires sont au chômage aux États-Unis. Ces chiffres ont été publiés dans le cadre des demandes hebdomadaires d’allocations de chômage aux États-Unis, qui, au cours des deux dernières semaines, ont vu le nombre de personnes sans emploi à cause du Coronavirus dépasser les 9 millions. Ces chiffres sont les pires de l’histoire des États-Unis, et ils semblent devoir augmenter car aucune issue définitive à cette crise n’a encore été établie.

Le chiffre d’hier ayant été publié, cela signifie qu’au cours des trois dernières semaines seulement, 16,8 millions de personnes au total ont demandé des allocations de chômage dans la plus grande économie du monde. Un titre qui pourrait bientôt être perdu au profit de la Chine, si cela devait continuer. En effet, pour la première fois depuis 2008, le taux de chômage aux États-Unis a augmenté. Il était de 3,5 %, mais il est rapidement passé à 4,4 % lorsque les chiffres de la semaine dernière concernant les emplois non agricoles ont été publiés.

Beaucoup pensent que la tendance du chômage aux États-Unis va continuer à augmenter tout au long du mois d’avril. Si cette tendance se poursuit, nous estimons que lorsque les données du NFP seront publiées en mai, nous pourrions voir jusqu’à 20 millions de personnes au chômage. Si ces estimations sont exactes, le taux de chômage sera plus proche de 10 %, ce qui constituera un nouveau record. Selon certaines estimations, le taux de chômage pourrait atteindre 13 %, ce qui serait plus élevé que les 10 % observés au plus fort de la dernière récession.

Au Canada, les chiffres sont tout aussi pessimistes. Le taux de chômage a bondi de 5,6 % à 7,8 % lorsque la variation nette des chiffres de l’emploi pour le mois de mars a été publiée.

Mouvements dans le marché

Au fur et à mesure de la publication des chiffres, les marchés de l’or se sont redressés et ont grimpé jusqu’à 10 dollars, en pas moins de 20 minutes, lorsque la course au refuge a commencé. Les prix ont atteint le récent plafond de 1673 dollars, comme le montre le graphique ci-dessous concernant l’or. Cependant, comme il s’agit d’une résistance des prix, beaucoup craignent qu’il s’agisse d’une incertitude provisoire, avant que les prix ne réagissent davantage.

En plus du nombre de chômeurs, la Réserve fédérale a annoncé qu’elle allait essentiellement soutenir l’économie américaine. Comme l’a déclaré le président de la FED, Jerome Powell, « nous apporterons autant de soutien et de stabilité que possible ». Ce sentiment semble être le même dans toutes les banques centrales et dans la plupart des gouvernements du monde. Cette crise n’est pas spécifique à une industrie comme celle que nous avons connue en 2008. Ces actions montrent que l’étiquette « too big to fail » a désormais transcendé les marchés financiers.

Décision de l’OPEP+

L’OPEP+ s’est également réunie jeudi pour discuter d’éventuelles réductions de la production. Au début de la réunion, il a été annoncé que la Russie serait prête à réduire son approvisionnement de 2 millions de barils par jour, mais les tensions avec les Saoudiens ont été l’un des principaux obstacles potentiels à un accord. Si un accord était conclu, il est probable que le prix du pétrole remonterait lentement mais progressivement vers la barre des 30 dollars. Cependant, toute nouvelle tension au sein du cartel pourrait entraîner un retour des marchés à leur niveau le plus bas.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.