Home > Actualités & Analyses Forex > L’or peut-il protéger les USA et d’autres économies contre l’inflation ?

L’or peut-il protéger les USA et d’autres économies contre l’inflation ?

L’or est un investissement alternatif. Tout comme les objets de collection (art, vin, etc.) ou les biens immobiliers, l’or a pour principale caractéristique de protéger contre l’inflation.

L’inflation désigne l’augmentation du prix d’un panier de biens et de services sur une période prédéterminée. Il existe différentes façons de mesurer l’inflation dans le monde, mais les banques centrales utilisent généralement l’indice des prix à la consommation (IPC) et quelques autres variations de celui-ci (par exemple, les dépenses de consommation personnelle – DCP).

Une inflation galopante conduit à une hyperinflation. Lorsqu’elle se produit, l’argent perd de sa valeur, ce qui entraîne l’anéantissement des fortunes pratiquement du jour au lendemain (par exemple, en Argentine, en Turquie, au Venezuela). L’or protège donc contre l’inflation galopante ou contre la dépréciation de la monnaie. Ainsi, les investisseurs allouent généralement environ 5 % à un portefeuille, dans l’idée que l’or le protégera en cas de problème d’inflation.

À en juger par la façon dont les banques centrales et les gouvernements ont réagi à la crise sanitaire COVID-19 (c’est-à-dire en imprimant de la monnaie), l’inflation pourrait être proche. Peut-on croire sans risque que l’or fera encore son travail et protégera le portefeuille d’un investisseur ?

L’or – la protection ultime contre l’inflation

Le graphique ci-dessus est suffisamment clair pour effrayer même les plus grands fans des monnaies fiduciaires. Il indique littéralement que le dollar américain a perdu 98 % de sa valeur par rapport à une once d’or depuis la création de la Réserve fédérale des États-Unis en 1913.

D’autres monnaies ont subi un sort similaire, avec un degré d’avilissement différent. Cependant, en fin de compte, l’or a résisté à l’épreuve du temps pendant des siècles, voire plus. Pourquoi cette fois-ci serait-elle différente ? De ce point de vue, les investisseurs feraient mieux de considérer l’or comme une monnaie, et non comme une marchandise.

La clé pour utiliser l’or comme couverture contre l’inflation vient de la compréhension de l’inflation. Si l’on examine la définition de l’inflation telle qu’elle est mesurée par les paniers de l’IPC, il apparaît que l’inflation n’a été trouvée nulle part. Même en 2020, lorsque les banques centrales et les gouvernements ont inondé le système financier avec de la monnaie nouvellement créée, l’inflation ne semble pas aussi gênante.

Le problème vient de ce qui est inclus dans le panier des biens et services. Par exemple, les prix de l’énergie sont considérés comme trop volatils et donc exclus. Pensez ici à tout ce qui est influencé par le prix du pétrole – les transports, etc. En d’autres termes, toute variation du prix des biens et services due à un changement du prix du pétrole ne sera pas comptabilisée comme de l’inflation. Les services médicaux ou l’éducation sont d’autres exemples de services dont la valeur a augmenté mais qui ne sont pas inclus dans les chiffres officiels de l’inflation.

En conservant sa valeur par rapport à toutes les monnaies fiduciaires au fil du temps, l’or est la couverture ultime contre l’inflation – quelle que soit la définition que l’on donne à l’inflation.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.