Home > Actualités & Analyses Forex > Message déroutant de la Banque d’Angleterre

Message déroutant de la Banque d’Angleterre

Au moment où l’on pensait que les négociations du Brexit et la pandémie suffiraient au Royaume-Uni, la Banque d’Angleterre (BOE) délivre un message inhabituel. Avant toute chose, il faut savoir que c’est l’une des plus anciennes institutions de banque centrale au monde, très conservatrice et attentive à la manière dont elle définit et communique la politique monétaire.

Jeudi dernier, la BOE a annoncé sa politique monétaire et fait allusion à des taux d’intérêt négatifs. D’une certaine manière, ce n’était pas quelque chose de nouveau puisque de nombreuses banques centrales du monde développé ont baissé les taux en dessous de zéro. L’annonce a augmenté la volatilité sur les paires de livres sterling, envoyant la paire EURGBP, par exemple, plus haut ce jour-là.

Toutefois, aujourd’hui, le gouverneur de la BOE, M. Bailey, a prononcé un discours lors d’un séminaire en ligne organisé par la Chambre de commerce britannique. Il a minimisé le scénario de taux négatifs, quelques jours seulement après l’avoir remis sur la table.

Les remarques de Bailey créent la confusion chez les traders de GBP

D’une part, Bailey a déclaré aujourd’hui que les études techniques sur les taux négatifs prendraient un certain temps. Par conséquent, il a indiqué que la Banque d’Angleterre n’est pas pressée de les mettre en œuvre dans un avenir proche.

Il a également déclaré que la déclaration sur les taux négatifs de la semaine dernière ne signifie pas que la BOE utilisera ou appliquera des taux négatifs. Au contraire, il s’agit simplement d’une déclaration faisant savoir au marché que c’est un outil possible à utiliser quelque part dans le futur.

D’une certaine manière, elle représente une forme de préparation des acteurs du marché aux taux négatifs. Personne ne devrait être surpris que la BOE applique des taux négatifs un jour dans le futur – après tout, elle a annoncé qu’elle se penchait sur la question.

En revanche, la Fed aux États-Unis n’a jamais dit qu’elle envisageait des taux négatifs, il y a donc une différence entre deux lignes d’action de politique monétaire déjà tarifées sur le marché.

Ce qui est surprenant, c’est le moment où de telles remarques sont faites. Le discours d’aujourd’hui, qui arrive seulement deux jours de trading après la décision de politique monétaire de la BOE et les remarques sur les taux négatifs, crée une confusion chez les traders. Devrions-nous ou non nous attendre à des taux négatifs dans un avenir proche ?

En d’autres termes, jeudi dernier, les marchés ont interprété que les taux négatifs « arriveront bientôt ». Le message d’aujourd’hui dit exactement le contraire.

Le résultat ? La livre sterling a fait un bond en avant aujourd’hui, gagnant littéralement par rapport à toutes les autres devises jusqu’à présent. Le GBPUSD est revenu au-dessus de 1,28, le GBPCHF au-dessus de 1,17, et l’EURGBP est tombé à 0,9150 après avoir été négocié bien au-dessus de 0,92.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.